Comment animer l'entretien professionnel ?

BLOG / Droit social - GRH

Organisé tous les deux ans, l'entretien professionnel est une étape obligatoire pour tous les salariés de l'entreprise. Mais ce n'est pas forcément un exercice facile pour les managers. Découvrez nos conseils, notre méthode et les postures managériales à adopter pour savoir comment animer un entretien professionnel.

Etape 1 : l'accueil et la présentation

Profitez du démarrage de l'entretien professionnel pour fixer avec votre collaborateurs les objectifs et les enjeux de la rencontre.
Vous devez alors privilégier l’échange constructif, de façon à instaurer les conditions d'un dialogue qui permettra d'avancer par la suite. C'est également à ce moment que vous pouvez partager des informations sur l’entreprise.

Etape 2 : le bilan professionnel du salarié

Une fois les présentations faites et le dialogue instauré, il est temps de passer au bilan professionnel du salarié. Lors de cette deuxième étape de l'entretien professionnel, vous allez faire le point avec votre collaborateur sur :
  • les activités réalisées ;
  • les compétences acquises ;
  • les formations suivies.

Quelle posture managériale adopter lors de cette étape ?

Pour bien animer cette partie de l'entretrien, pensez à laisser la parole au salarié. Pour cela, positionnez-vous plutôt dans l’écoute active. Au cours de l'échange, n'oubliez pas de valoriser les acquis du salarié et de reconnaitre le développement des compétences.

Etape 3 : faites le point sur le projet professionnel du salarié

Le projet du salarié doit tenir une place importante dans l'entretien professionnel. Cette rencontre sert justement à clarifier ce projet professionnel au regard des souhaits, des motivations du salariés et des compétences requises. Il est également important de penser à faire une mise en perspective du projet.

Les techniques d'entretien à privilégier pour affiner le projet professionnel

Lors de cette étape, il est essentiel d'accompagner le salarié dans sa réflexion. Aidez-le à se projeter et à construire son projet professionnel. Déterminez ensuite ses besoins en formation et donnez votre point de vue sans vous positionner.

Etape 4 : conclure l'entretien professionnel par un plan d'action

En conclusion de cet entretien professionnel, vous devez fixer avec le salarié un plan d'action autour de 5 axes :
  • Quelle action de professionnalisation mettre en place ?
  • Quelle action de formation privilégier ?
  • Quel mode d'accompagnement choisir ?
  • Quel type de délégation mettre en place ?
  • Aborder les questions de mobilité.

Nos conseils pour animer la conclusion de l'entretien

Commencez par cerner ensemble la faisabilité du projet. Ensuite, évoquez les conditions à réunir pour sa réalisation, puis faites des propositions d’actions. N'hésitez pas à reformuler les principaux points abordés au cours de l'entretien. Affirmez votre satisfaction de cet entretien et informez le salarié sur le suivi des actions.

Animer l'entretien professionnel : 4 choses à éviter

L'animation de l'entretien professionnel doit être préparée et réfléchie pour que la rencontre soit positive et amène le salarié à se projeter. Pour ce faire, il est importants de ne pas tomber dans les écueils suivants :
  • Ne pas confondre l’entretien professionnel et l’entretien d’évaluation annuel.
  • Ne pas émettre d’opinions, ni de sentiments.
  • Le manager n’est ni un prescripteur, ni un évaluateur.
  • Ne pas juger et rester positif.

Pour aller plus loin, découvrez notre catalogue de formations RH sur la thématique Entretiens & Evaluation
 
Actualité de la formation 2019

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze