Salariés protégés et indemnisation du repos compensateur

Actualités / Droit social - GRH

Salarié à temps partiel et complément de salaire conventionnel : proratisé ou non ?

L’histoire : une salariée à temps partiel licenciée réclamait à son employeur un rappel de salaire au titre d’un complément de salaire conventionnel. Elle contestait le fait que son employeur en ait proratisé le montant au motif qu’elle travaillait à temps partiel alors que l’accord collectif ne prévoyait aucune règle de proratisation.

Question : ce complément pouvait-il être proratisé ?

Pour la Cour d’appel : NON, pas de proratisation dans la mesure où les textes conventionnels « parfaitement clairs sur les modalités de calcul », ne contenaient aucune restriction en ce sens. Mais pour la Cour de cassation : OUI, dès lors que les dispositions conventionnelles en cause ne comportent pas de mention contraire au principe de proportionnalité posé par le code du travail, celui-ci doit s’appliquer.

Le complément de salaire conventionnel doit donc être proratisé pour les salariés à temps partiel en fonction de leur temps de travail.
 

Cass. soc. 7 septembre 2017 n° 16-19528

Formations en droit social - grh

Formation

Droit du travail : points clés de la réglementation et mise en pratique

3 jours
Formation

Contrats de travail : sécuriser leur rédaction et leur modification

2 jours
Conférence

Actualité sociale 2017

2 jours
Formations CSE - Comité Social et Economique

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze