Salariés protégés et indemnisation du repos compensateur

BLOG / Droit social - GRH

Salarié à temps partiel et complément de salaire conventionnel : proratisé ou non ?

L’histoire : une salariée à temps partiel licenciée réclamait à son employeur un rappel de salaire au titre d’un complément de salaire conventionnel. Elle contestait le fait que son employeur en ait proratisé le montant au motif qu’elle travaillait à temps partiel alors que l’accord collectif ne prévoyait aucune règle de proratisation.

Question : ce complément pouvait-il être proratisé ?

Pour la Cour d’appel : NON, pas de proratisation dans la mesure où les textes conventionnels « parfaitement clairs sur les modalités de calcul », ne contenaient aucune restriction en ce sens. Mais pour la Cour de cassation : OUI, dès lors que les dispositions conventionnelles en cause ne comportent pas de mention contraire au principe de proportionnalité posé par le code du travail, celui-ci doit s’appliquer.

Le complément de salaire conventionnel doit donc être proratisé pour les salariés à temps partiel en fonction de leur temps de travail.
 

Cass. soc. 7 septembre 2017 n° 16-19528

Formations en droit social - grh

Formation

Droit du travail : points clés de la réglementation et mise en pratique

Formation

Contrats de travail : sécuriser leur rédaction et leur modification

Préparez votre plan de formation 2019 au regard de la réforme de la formation

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze