Comment réagir face à un intervenant expert ?

BLOG / Efficacité professionnelle

Le participant expert est un participant qui en sait autant – ou qui croit en savoir autant - que le formateur sur le thème de la formation. Il est important d'apprendre à la canaliser pour ne pas perturber le cours de l’animation pédagogique. Comment le reconnaître et le mobiliser ? Quels sont les pièges à éviter et les attitudes à adopter ? Découvrez nos conseils pour savoir comment réagir face à un intervenant expert.

Comment reconnaître un participant expert ?

Il est important de pouvoir repérer la présence d’un participant expert au plus tôt dans la formation. L’évaluation diagnostique ou le tour de table de présentation permettent de repérer le niveau des participants ainsi que leurs attentes. Même si le participant expert a des connaissances approfondies sur le sujet, en raison de son expérience professionnelle, ou parce qu’il a déjà suivi des formations en lien avec votre champ d’intervention, sa présence témoigne du fait qu’il a des objectifs et des attentes vis-à-vis du dispositif.

Quels sont les pièges à éviter face à l'intervenant expert ?

Identifier la présence d’un participant expert permet au formateur d’adapter son animation afin de ne pas provoquer des situations qui perturberaient le cours de la formation.

Un participant expert peut :

  • Remettre systématiquement en cause ce que le formateur dit et insister sur des détails,
  • Vouloir imposer son point de vue en considérant qu’il sait mieux que les autres ce qu’il faut faire,
  • Monopoliser la parole,
  • Se transformer en « monsieur-je-sais-tout » et s’opposer au discours du formateur,
  • Adopter une attitude passive et décrocher.

Dans tous les cas, ces attitudes témoignent d’un besoin de reconnaissance.

Comment mobiliser le participant expert ?

Face à participant expert, il est indispensable de reconnaître ses connaissances et expériences et d’en faire un atout pour l’animation pédagogique.

Quelles sont les attitudes à adopter ?

  • Donner un rôle et des objectifs précis au participant expert,
  • Solliciter régulièrement son expertise en lui posant des questions précises afin de canaliser ses interventions et de le valoriser au sein de groupe,
  • Proposer au participant expert de reformuler un point du programme avec ses propres mots et en faisant référence à des situations qu’il a vécues,
  • Organiser des travaux de sous-groupes au sein desquels le participant expert pourra jouer un rôle actif, transmettre ses connaissances et aider les autres participants, -
  • Faire confiance au groupe. Si le participant expert intervient trop fréquemment, il n’est pas utile d’intervenir immédiatement. Un groupe a une capacité d’autorégulation collective qui sera plus efficace qu’une intervention du formateur.

Identifier et valoriser le participant expert permet de canaliser ses interventions et de faire de sa présence un atout pour la dynamique de l’animation pédagogique.

Ce qu’il faut retenir

Le participant expert croit tout savoir et exprime son avis sur tout car il a un besoin de reconnaissance.

Face à ce profil de personne, il est important d'adopter les attitudes suivantes :

  • Prendre en compte son besoin de reconnaissance.
  • En faire un allié.
  • Canaliser ses interventions.

Il y a également 3 attitude à éviter absolument :

  • Lui demander de se taire devant les autres participants.
  • Le rabaisser.
  • S’opposer à lui.

Envie d'aller plus loin ? Découvrez notre programme de formation sur la thématique Gestion des situations sensibles
Actualité 2019 de la paie : ce qu'il faut savoir !

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze