Actualités / Efficacité professionnelle

 

Cherchez l'erreur !

Prolixe ou prolifique ?

Les deux termes semblent proches dans la sonorité et dans leur signification.

Pourtant, l'un se réfère à la quantité tandis que l'autre est lié au rythme.

Dans la phrase suivante, qui est « prolixe » et qui est « prolifique » de l'écrivain et du discours ?

Ex : ce célèbre écrivain prolifique a récemment été interviewé mais son discours était particulièrement prolixe, quel ennui !


Réponse : L'écrivain « prolifique » produit une grande quantité d'ouvrages. Son discours, quant à lui, est « prolixe » car trop long et trop verbeux.




Le saviez-vous ?

Le verbe « trinquer »   (choquer son verre contre celui d'un autre) est emprunter à l'allemand dont le sens initial  - trinken, boire - s'éloigne quelque peu de la convivialité qui se rapporte à la version francisée.




M comme Memo

Pour ne pas utiliser l'expression « avoir la chance de » à la place de « risquer de »,  on  peut simplement se dire que le risque connote une chose négative qu'on souhaiterait ne pas voir arriver.

Dans un autre état d'esprit, la chance possède bien sûr un sens positif.

Ex : avec le changement de direction, j'ai de grandes chances de voir mon poste supprimé.

« De grandes chances » peut être remplacé par « je risque de ».






Actualité de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze