1. Accueil
  2. /
  3. Actualites
  4. /
  5. Efficacite professionnelle
  6. /
  7. Com’ c’est facile ! Mars 2016

BLOG / Efficacité professionnelle

 

Cherchez l'erreur !


Loin d’être évidents, les accords pour les expressions usuelles ne sont pas toujours faciles à faire.
Dans les phrases suivantes, l’accord avec « la plupart de » est-il bien fait ?
Ex 1 : la plupart d’entre nous pensons que ce client va renouveler ses contrats l’année prochaine
Ex2 : la plupart d’entre vous pensez que la formation digitale va fortement se développer dans les prochaines années.

Réponse : aucune des deux phrases ne contient la bonne réponse.
Dans l’expression « la plupart d’entre nous/vous », le verbe qui l’accompagne s’accorde toujours à la troisième personne du pluriel.
On pourra donc dire ou écrire « la plupart d’entre nous/vous pensent … ».


Le saviez-vous ?

Une toile de Pénélope est  une expression qui fait référence à une activité entamée et poursuivie dans le temps mais qui ne trouve pas de fin (en lien avec Pénélope, héroïne de la mythologie grecque et l'Odyssée d'Homère). Reprise sans cesse, l'activité peut durer des mois voire des années.

Pour la petite histoire, Pénélope, femme d'Ulysse -  parti combattre l'ennemi pendant de longues  années  - s'était engagée à se remarier le jour où son tissage serait terminé.

Pour rester fidèle à la mémoire de son mari qu'elle croyait mort, la jeune femme travaillait sur son ouvrage  le jour pour le défaire chaque soir en cachette...et le reprenait inlassablement le lendemain.

Ex : depuis des mois, l'équipe informatique travaille sur la mise en place opérationnelle de ce logiciel, sans aucune avancée...une vraie toile de Pénélope !



M comme Memo

Prémices  ou prémisses ? 

Les prémices signifient le début, le commencement d'un évènement ou d'un fait important.

Ex : les prémices de l'été, les prémices d'une collaboration qui s'est prolongée...

Nous aurions tendance à l'écrire avec deux « s », ce qui en soi n'est pas une faute, mais dans ce cas, la signification n'est pas la même, d'où une orthographe différente.
En effet, les prémisses  représentent le point de point de départ d'un raisonnement ou d'une démonstration (le syllogisme par exemple).






Ces autres formations peuvent vous intéresser