BLOG / Efficacité professionnelle
Commencez par des petits pas

 

Pour avoir quelque chose d'intéressant - de neuf, d'original - à proposer, quel que soit notre domaine de création (écriture, peinture, business, éducation, décoration d'intérieur, cuisine, look....), cela implique de la recherche, des explorations, des essais réussis, des essais ratés, de l'entraînement, de l'entraînement, de l'entraînement, bref, une certaine discipline. 

Eh oui ! Loin de n'être qu'un être bohème qui se lève à midi et se nourrit d'amour, d'eau fraîche et de cigarettes, la personne qui désire créer toute sa vie a bien souvent une existence basée sur une ascèse ; c'est ce qui lui permet de progresser, d'innover et d'échapper au grand n'importe quoi que peut devenir une vocation sans cadre ni contrainte autre qu'intérieure. (Soyons clairs, les contraintes font partie de toutes les vies, mais personne ne nous demande spécifiquement de créer quelque chose de neuf ; on nous demande de faire un travail le mieux possible, on nous demande de nous lever le matin pour nous occuper de nos enfants, il y a des factures à payer, mais la création pure : c'est un supplément d'âme nécessaire au monde... sauf qu'il ne le sait pas encore !). 

J'écris un certain nombre de mots par jour ; je passe un certain nombre d'heures à mon atelier ; je vais à xx conférences pour me nourrir l'esprit et trouver de nouvelles idées ; je m'entraîne à la barre de mon studio ; je passe des castings ; je vais à des rendez-vous... Nous avons tous une idée de ce que nous devons faire pour faire progresser notre art. Eh oui, cela demande de la rigueur, de la discipline... Mais avant tout, cela demande de l'amour. 

Car si l'on décide de dévouer une part importante de son temps, de son énergie et de ses pensées à son art, et si ce qui nous tient n'est que la discipline, combien de temps allons-nous tenir ? Et quelle qualité allons-nous mettre à l'intérieur de nos créations ? 

Peut-être avez-vous connu des personnes qui se sacrifient pour les autres... Elles prennent, quand elles rendent service, un petit air pincé qui dit « vous m'êtes redevable, regardez le grand sacrifice que je fais pour vous », et on a envie de s'enfuir à toutes jambes ! On ne ressent pas du tout la même chose quand la personne qui nous rend service est heureuse de le faire. C'est la même chose avec toute création. Ce que l'audience a besoin de sentir, dans l'œuvre quelle qu'elle soit, ce sont les élans d'enthousiasme de celui qui l'a créé. Le sens que ça a pour lui d'exprimer, de chercher, de donner une forme aux élans de son âme. 

Et concernant le processus de création, vous aurez bien plus de chance de persister dans le temps et de tenir le coup si vous êtes porté par l'enthousiasme. Enthousiasme qui vous protègera de bien des désillusions, notamment des succès et échecs inhérents à toute démarche de création, puisque vous créerez avant tout pour l'amour de faire ce que vous faites, l'amour du processus, du mouvement des mots du dessin de la musique, etc. 

Votre art, quel qu'il soit, vous pourriez l'envisager comme un amant ou une amante chérie que vous allez retrouver à vos moments perdus, ou avec qui vous décidez de passer toutes vos journées. Se lever à cinq heures du matin, veiller jusqu'au milieu de la nuit n'est pas contraignant quand on est fou amoureux ! 

Pour créer, vous avez besoin de discipline et d'enthousiasme ; et privilégiez l'enthousiasme. 

Et vous, cher lecteur. Peut-être pourriez-vous essayer ceci (cela marche que vous soyez de nature enthousiaste ou non) : prenez un stylo qui écrit bien, un papier agréable, et faites la liste de cinq occasions où cela n'a pas été difficile pour vous de veiller tard, de vous lever dès la pointe du jour, de travailler d'arrache-pied, tellement vous étiez porté par un enthousiasme de dingue !

Méditez ces 5 moments d'enthousiasme dans votre cœur. 

Par Christie Vanbremeersch

Christie Vanbremeersch est diplômée d'HEC. Cela ne l'a pas empêchée de devenir écrivain et de se passionner pour le processus créatif - à tel point qu'elle est devenue consultante en créativité. Si vous avez besoin de recharger vos batteries créatives, afin de créer davantage et dans la joie, retrouvez chaque mois la Minute créative... Ou plongez-vous dans son ouvrage Aujourd'hui, je choisis la joie, qui vient de paraitre aux Editions Rue Fromentin.






Réforme de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze