Actualités / Efficacité professionnelle

L_essor_du_developpement_personnel

 

Dans les années 1960, les pratiques de développement personnel se développent dans le cadre de thérapies et d’entretien corporel. Elles sont notamment inspirées de techniques d’Extrême-Orient : zen, yoga… Puis, des techniques dérivées prennent leur essor progressivement dans les années 1970 à travers l’édition d’ouvrages et la proposition de services sur la gestion de soi. Détachées du cadre thérapeutique ou sportif, ce sont plutôt des techniques corporelles, émotionnelles et énergétiques qui sont privilégiées telles que la sophrologie, la réflexologie ou la kinésiologie.

L’offre s’intensifie dans les années 1990 et constitue un réel marché.

C’est dans les années 1980 que les entreprises s’emparent de ces techniques et les diffusent largement auprès de leurs collaborateurs, comme c’est le cas de la PNL (programmation neuro-linguistique), de l’analyse transactionnelle ou plus récemment de la Process Communication® et de la méthode Schutz.

Valérie Brunel, dans son ouvrage sur le développement personnel en entreprise*, montre ainsi que cet essor est lié aux transformations des pratiques de management, davantage centrées sur la subjectivité et sur les dynamiques relationnelles et de communication au sein des groupes.

La figure de coach et consultant apparaît et les managers sont accompagnés pour améliorer leurs rapports à leur travail de façon individuelle ou dans des stages collectifs (gestion des conflits, gestion du temps, etc.).

 

*V. BrunelLes managers de l’âme. Le développement personnel en entreprise, une nouvelle pratique de pouvoir ?, La Découverte, Paris, 2004.

POUR ALLER PLUS LOIN :

Formations CSE - Comité Social et Economique

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze