Les signes de reconnaissance en Analyse Transactionnelle

Actualités / Efficacité professionnelle

Marleine Mazouz collabore depuis 18 ans avec ELEGIA en tant que Consultante Formatrice. Directrice de l’Ecole de préparation à la Certification Internationale en Analyse Transactionnelle E-ATIF à Paris 14ème. Elle est également Enseignante et Superviseur Certifiée en Analyse Transactionnelle (A.T.) dans le Champ des Organisations (P.T.S.T.A-O).

Après nous avoir expliqué ce que sont les Signes de Reconnaissance et leur importance  (newsletter octobre 2017), elle nous dévoile ce mois-ci ce que sont les Jeux Psychologiques qui découlent directement d’un manque de Signes de Reconnaissance !

« Les Jeux Psychologiques sont des stratégies que nous mettons en œuvre, inconsciemment, pour obtenir les Signes de Reconnaissance dont nous avons besoin.

Différence entre Jeux de Pouvoir et Jeux Psychologiques

Un Jeu de Pouvoir est opéré en toute conscience. Les échanges ont lieu dans le but d’exercer un pouvoir sur l’autre, de le contrôler et de l’obliger à faire ce qu’il n’aurait pas fait autrement, contre son gré.

Un Jeu Psychologique est, quant à lui, totalement inconscient. C’est le déroulement de transactions, c’est-à-dire d’échanges qui progressent vers un résultat bien défini et prévisible. Si nous résumons les choses, nous pouvons dire que le but d’un Jeu Psychologique est d’obtenir les Signes de Reconnaissance qui nous manquent tant et qui génèrent à coup sûr un sentiment d’insatisfaction et de frustration de part et d’autre chez les personnes qui ont « joué ».

Processus d’un Jeu Psychologique

Une personne manque de Signes de Reconnaissance de son manager. Pour en obtenir, elle va user de « stratagème » à travers un style de communication tel que celui-ci :

  • Paul dit à Pierre « Hé ! Tu penses que vas mettre autant de temps que la dernière fois pour finir ce dossier ? »

Nous comprenons à travers cette interjection ce que nous appelons :

  • Le niveau social : la question est claire et simple, elle porte sur le délai avec lequel Pierre va finaliser le dossier
  • Le niveau sous-jacent c'est-à-dire le niveau psychologique qui se trouve être le vrai message que Paul veut faire passer à Pierre sans le dire clairement

Chose importante : ce que nous retenons de cet échange, c’est le niveau psychologique dans lequel il y a un reproche, le niveau social n’étant qu’un support.

Nous comprenons également que le manager n’ayant pas exprimé clairement sa contrariété la fois précédente quant au délai pour finaliser le dossier va maladroitement le faire savoir par ce type de communication.

Une forme de rancune le pousse à « profiter d’une occasion » qui lui est donnée pour exprimer son mécontentement.

Cette phrase/question constitue la première étape d’un Jeu Psychologique : l’Appât.

Imaginons que son collaborateur réplique : « Oui, puisque tu me donnes les consignes tout aussi tardivement ! »

Avec cette réponse le processus du Jeu Psychologique se met en place. Il a donc dérapage. Il se termine généralement mal puisqu’aucun des protagonistes n’envisage de céder ou changer quoi que ce soit dans sa communication.  Il s’ensuit que chacun est frustré et insatisfait de la relation.

Le Jeu Psychologique peut donc durer quelques minutes à quelques années !

J’insiste sur un point : chacun est conscient de « jouer un Jeu », ce qui est inconscient en revanche c’est le besoin qui est à l’origine du Jeu : besoin de reconnaissance.

Pour une communication authentique

Le meilleur moyen de sortir ou éviter un Jeu Psychologique consiste à de prendre conscience de ses besoins, de les exprimer, d’établir un dialogue, de jouer carte sur table et réfléchir à la meilleure manière de travailler ensemble, en faisant preuve de confiance et de pertinence.

Cela peut se faire à travers un dialogue authentique pour sortir à deux de ce schéma. Evidemment, nous ne pouvons pas forcer l’autre à changer. Toutefois, si l’un des deux est conscient et souhaite sortir du Jeu, son changement de comportement peut inciter l’autre à changer aussi, son authenticité est une invitation à l’authenticité de l’autre.

Pour conclure

Il existe de multiples jeux psychologiques. Le docteur et psychiatre Eric Berne, fondateur de l’Analyse Transactionnelle en a dénombré 36 [1], parmi lesquels :

  • « Battez-vous » : Une personne rapporte à deux autres des informations négatives sur chacune d’elles venant présumément de l’autre. Elle génère de la zizanie entre les deux en colportant des mensonges.
  • « Oui, Mais… » : Raymond vient se plaindre auprès de René. Celui-ci se sent obligé de lui trouver des solutions. Chaque piste que René va proposer va être repoussée en expliquant son impossibilité de la mettre en œuvre.

Cela pousse René à en trouver d’autres. Il va y mettre beaucoup d’énergie. Décidément… Aucune n’est applicable.

Résultats : Raymond se dit que vraiment René n’est pas de bon conseil. Pfff !

René se sent mal et désolé : je ne suis pas capable de rendre service à Raymond alors qu’il a besoin de moi !

  • « Les Défauts » : Un manager se focalise sur les détails. Il repère les erreurs et leur accorde une importance excessive en occultant la qualité du travail réalisé par ailleurs.

Conclusion

Les Jeux Psychologiques prennent beaucoup d’énergie en entreprise et empêchent les collaborateurs de s’épanouir et se réaliser !

Ils peuvent s’étaler sur des temps très longs et générer des situations de stress intense.

Le meilleur remède dans ces cas-là, notamment pour un manager, c’est la prévention et la bonne gestion des Signes de Reconnaissance (cf. newsletter développement personnel octobre 2017). Car mieux on communique, moins on accumule !


[1] Des Jeux et des Hommes - Stock

Formations en efficacité professionnelle

Formation

Analyse transactionnelle (AT) : développer ses compétences relationnelles

3 jours
Formation

Intelligence relationnelle : mobiliser ses ressources pour optimiser sa communication

3 jours
Formation

Développer la coopération au quotidien pour gagner en efficacité

2 jours
Formations CSE - Comité Social et Economique

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze