Actualités / Efficacité professionnelle

« Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano

Le coin lecture - Mai 2017

 

Le livre de développement personnel qui vous a poussé à l’action.

Interview d’Alice Thominet, Directrice Administrative et Financière. Elle nous parle d’un ouvrage qui a remporté un très fort succès en 2016 : « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une » de Raphaëlle Giordano, aux éditions Eyrolles, 2015.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de lire ce livre ?

C’est son titre qui m’a attiré, il est inspiré d’une citation de Confucius qui dit "On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on n'en a qu'une". J’étais moi-même dans une étape de ma vie pendant laquelle je me posais des questions vis-à-vis de ma vie professionnelle et du chemin que je devais prendre désormais.

 

Qu'est-ce qui vous a plu dans ce livre ?

C’est le côté réaliste qui m’a d’abord plu. L’histoire, le contexte, les personnages sont totalement crédibles, il est très facile de s’identifier à l’héroïne. C’est une femme, mariée et mère de famille, qui a un travail dans lequel elle ne se réalise pas. Elle rencontre alors « par hasard » un « routinologue » qui va l’accompagner et l’aider à « dire non » et « j’existe ».

J’ai également apprécié le ton léger et drôle, il y a même un certain suspense qui fait qu’on ne lâche pas le bouquin. C’est tellement bien fait qu’on en arrive à se dire : « Si elle y arrive, pourquoi pas moi ?! ».

Quelles sont les actions qu'il vous a poussé à réaliser ?

Sous couvert de roman, ce livre est une mine d’outils très pratiques et concrets. C’est un véritable condensé d’exercices de développement personnel : relaxation, visualisation, ancrage positif, cahiers d’engagement, le moment présent, les petits pas, etc. Il m’a accompagné à travers mon questionnement et mon parcours. Comme le fil conducteur est romanesque, l’intégration des outils se fait très facilement.

Pourquoi recommanderiez-vous celui-là en particulier ?

Parce qu’il permet de se poser les bonnes questions. C’est un livre que je recommande particulièrement à la quarantaine car il correspond tout à fait aux questionnements auxquels on peut se confronter dans cette époque charnière.

Qu'est-ce qu'on peut en retenir ?

Quand ça ne va pas, il est nécessaire de prendre du recul, prendre du temps pour soi pour se poser les bonnes questions sans rejeter la faute sur les autres ou déporter le problème sur l’extérieur.

Formations CSE - Comité Social et Economique

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze