Comment former efficacement un stagiaire ?

BLOG / Formation

Devenir tuteur en entreprise ne s'improvise pas. L'accompagnement du stagiaire est une mission complexe qui nécessite de la prise de distance et une grande réflexion sur sa pratique. Découvrez nos conseils pour savoir comment former efficacement un tutoré.

4 conseils pour bien former un stagiaire

Pour former efficacement un tutoré, il est essentiel de suivre quelques principes de base en pédagogie. Ainsi, lorsque vous accompagnez un stagiaires et que vous souhaitez lui transmettre vos savoirs et compétences, n'oubliez pas que pour apprendre il faut :
  • Présenter des questions qui ont du sens ;
  • Susciter un questionnement où le jeune trouvera un intérêt ;
  • Relever des défis pour se sentir capable ;
  • Présenter des situations problèmes où le jeune sera l'auteur des solutions.

Savoir poser des objectifs SMART

Pour bien former un stagiaire, il est important de savoir fixer des objectifs atteignables et réalisables. C'est ce que l'on appelle les objectifs SMART, un acronyme qui se définit comme suit :
  • Spécifique, dans le sens personnalisé.
  • Mesurable : quels indicateurs ?
  • Ambitieux : si nous avons fait 100 en n-1, un nouvel objectif 100 démontre un manque d'ambition.
  • Réaliste, dans le sens accessible : pouvons-nous l'atteindre ?
  • Délimité dans le Temps : combien de temps pour atteindre l'objectif ? Quels paliers intermédiaires ?

Bien comprendre les 4 étapes de l’apprentissage

Inconsciemment incompétent

« Je ne sais pas que je ne sais pas »
Le jeune vient de découvrir une nouvelle activité ou de nouvelles connaissances et ne sait pas encore qu’il n’a pas les compétences nécessaires.

Consciemment incompétent

« Je sais que je ne sais pas »
A certains moments lors de cette phase, le jeune peut se sentir découragé et dire « Je n’y arriverai jamais », « C’est au-dessus de mes moyens »,
Dites-lui que tout le monde doit en passer par là et que cela fait partie de tout apprentissage.

Consciemment compétent

« Je sais que je sais »
C'est la phase la plus importante car elle constitue le cœur même de l’apprentissage. Souvent source de démotivation, car elle semble longue et paraît ne jamais finir.
Il faut faire de nombreux efforts pour rester concentrés et les résultats ne nous semblent pas toujours à la hauteur des espérances.

Inconsciemment compétent

« Je ne sais pas que je sais »
La personne a atteint tous les automatismes. Elle connaît les informations, sait faire les choses sans avoir besoin d’y penser.
Les 3 étapes précédentes ont porté leurs fruits. Elle est à l’aise et efficace.

Ce qu'il faut retenir

  • Planifier à l’avance les périodes de formation, d’évaluations, les entretiens de suivi et de contrôle tout en sachant gérer les imprévus et réagir aux urgences sans pénaliser le tutoré.
  • Etablir un rétro-planning pour que le tutoré visualise l’ensemble des objectifs et le temps dont il dispose pour les atteindre.
  • Elaborer l’emploi du temps du stagiaire ainsi que vos plages de disponibilité durant la première semaine.
  • Poser des objectifs clairs et SMART qui donnent l’orientation à suivre.
  • Accompagner le tutoré tout au long du processus d’apprentissage.


Pour aller plus loin, découvrez nos nombreuses formations pour les formateurs.
 

Réforme de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze