1. Accueil
  2. /
  3. Actualites
  4. /
  5. Gestion finance comptabilite fiscalite
  6. /
  7. Comment comptabiliser les impôts, taxes et versements assimilés ?
Comment comptabiliser les impôts et taxes ?

BLOG / Gestion - Finance - Comptabilité - Fiscalité

Comment comptabiliser les impôts, taxes et versements assimilés ?

 De manière générale, la comptabilisation des impôts et taxes, hors TVA et impôt sur les sociétés, s’effectue de la même manière. Tous les versements obligatoires à l’Etat, aux collectivités ou à l’autorité publique sont enregistrés au compte 63. Découvrez comment enregistrer les impôts, taxes et versements similaires en comptabilité.

Comprendre la comptabilisation des impôts, taxes et versements assimilés ?

Les impôts, taxes et versements assimilés comprennent l’ensemble des impôts et taxes que les entreprises doivent payer auprès de l’Etat ou des collectivités territoriales : contribution économique territoriale, taxe sur les véhicules de sociétés, taxe sur les salaires, etc. 

L’ensemble de ces impôts et taxes est comptabilisé dans le compte 63 « Impôts, taxes et versements assimilé » que nous vous invitons à regarder à l’aide du plan de comptes. 

Précisons que ce poste ne contient pas l’impôt sur les sociétés (IS) payé par un grand nombre d’entreprises commerciales. Ce dernier est enregistré dans le compte 695 « Impôts sur les bénéfices ». 

Comment enregistrer l’impôt ou la taxe en comptabilité ?

Quel que soit l’impôt ou taxe considéré (à l’exception de l’IS), l’écriture comptable constatant l’engagement de l’entreprise à en assumer la charge est la suivante :
Exemple de comptabilisation des impôts et des taxes.

En pratique ce sont les sous-comptes des comptes 63 et 44 qui sont utilisés afin de refléter la nature de l’impôt ou de la taxe dus. 

Lors du paiement de l’impôt ou de la taxe, l’écriture suivante sera enregistrée :

Comment comptabiliser les impôts, taxes et assimilés ?


Envie d’en savoir plus ?  Découvrez notre offre de formations en comptabilité générale.