Scrum : comment animer la rétrospective du sprint ?

BLOG / Management de projet

Dans la méthodologie Scrum, la rétrospective est une réunion organisée à la fin de chaque sprint. C'est un rendez-vous privilégié au cours duquel l'équipe Scrum va partager son vécu d'expérience durant l'itération, pour améliorer son organisation et son efficacité. Découvrez comment animer une rétrospective du sprint, cette étape clef dans votre processus d'amélioration continue.

Comment bien débuter la rétrospective du sprint ?

Pour commencer la rétrospective, le scrum master :

  • Fixe sa durée : maximum 1h30.
  • Arrête son objectif : large « améliorer notre méthode de travail », ou ciblé.
  • Fixe l’ordre du jour : il est toujours le même dans cette réunion.

Comment fixer l'ordre du jour de la rétrospective ?

L’ordre du jour de la rétrospective suit toujours la même chronologie :

  • Météo [10 min] : chaque personne indique comment il a vécu le sprint écoulé.
  • À conserver [20 min] : chacun détaille les pratiques qui fonctionnent et que l’équipe a intérêt à conserver.
  • À améliorer [20 min] : l’équipe échange sur ce qui mérite d’être amélioré pour gagner en efficacité. Le scrum master doit être vigilant à ce que l’équipe ne tente pas de résoudre les problèmes lorsqu’ils sont mis sur la table.
  • Plan d’actions [40 min] : l’équipe établit un plan d’actions d’amélioration qui sera appliqué dès le sprint suivant.

Passer à la phase de pondération

Pour les parties 1 et 2, les participants pondèrent leurs propositions. Chacun dispose de trois votes par partie et indique par un point sur le paper board les éléments qu’il juge comme les plus importants à conserver et les plus urgents à améliorer. Chacun ventile ses trois votes comme il le souhaite.

Scrum : comment établir le plan d’actions ?

Pour chaque problème, l’équipe propose une action réalisable pour le solutionner et un porteur de cette action. Le scrum master doit faire en sorte que le plan d’actions soit réaliste et réalisable. Mieux vaut 2 ou 3 actions qu’on est sûr de faire que 10 inatteignables.

Pour structurer l’animation, le scrum master peut utiliser ce type d'organisation :

  1. Actions prioritaires
  2. A conserver
  3. A améliorer

Ne pas oublier de noter la rétrospective de sprint

À la fin, chaque personne note la rétrospective de 0 à 5, 0 signifiant « j’ai perdu mon temps lors de cette réunion » et 5 signifiant « mon temps a été à 100% optimisé pour trouver des solutions d’amélioration concrètes ». L’idée est de déterminer avec l’équipe comment la rétrospective peut elle-même être améliorée.

Ce qu’il faut retenir

Le Scrum master anime la rétrospective et commence par fixer la durée, l’objectif et l’ordre du jour.

L’ordre du jour est toujours le même :

  • Météo : consacré à la perception de l’équipe du sprint écoulé.
  • À conserver : l’équipe échange sur les pratiques efficaces.
  • À améliorer : l’équipe partage les points qui méritent d’être modifiés.
  • Plan d’actions : l’équipe établit un plan d’action réalisable pour instruire les problèmes identifiés par l’équipe.

À la fin, noter la rétrospective de 0 à 5.

Vous souhaitez vous former à la méthode Agile ? Découvrez nos formations sur le thème Innovation et conduite du changement.
 

Réforme de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze