1. Accueil
  2. /
  3. Actualites
  4. /
  5. Management
  6. /
  7. 5 points clé de vigilance pour réussir un projet
5 points clé de vigilance pour réussir un projet

BLOG / Management

Chaque année, des projets lancés en entreprise se concluent sur un échec. A la phase d’enthousiasme qui marque le début d’un projet se succèdent une phase de désillusions et un vent de panique auxquels certains projets ne réchappent pas. Sans parler de la recherche des coupables délétère pour l’entreprise, au-delà même du projet en question. Nous voyons ici 5 points clé de vigilance pour la réussite d’un projet.

1. La clarification des besoins et des objectifs

La phase initiale de clarification des besoins et des objectifs d’un projet est cruciale. Si celle-ci n’est pas correctement réalisée, le projet intègre un vice initial qui impactera tout le processus de réalisation, voire signera son avortement. Une étude PMI montre ainsi que le changement dans les objectifs du projet représente la seconde cause d’échec des projets pour 37% après un changement de priorités de l’entreprise.

2. Le choix d’un manager de projet adéquat et compétent

Bien entendu, le chef de projet est un élément clé de la réussite ou de l’échec d’un projet. La formation insuffisante des chefs de projet fait d’ailleurs partie des trois principaux problèmes de gestion de projet selon l’enquête Wellingtone. Il est à noter toutefois que les compétences générales gagnent en importance selon une étude PMI de 2018. Ce sont les compétences techniques et de leadership qui sont privilégiées pour les organisations les plus performantes. 81% de ces organisations mettent l’accent sur le développement des compétences techniques (contre 13% des moins performants), 79% des compétences en leadership et 70% se concentrant sur le développement de compétences en gestion stratégique et en gestion d'entreprise (PMI).

3. L’implication précoce des acteurs concernés

L’implication le plus en amont possible des acteurs est un point essentiel pour la réussite d’un projet. Si ce point est de plus en plus pris en compte, il n’empêche qu’un sondage Geneca montre que 78% des personnes interrogées pensent que les parties prenantes doivent être davantage impliquées et impliquées dans le processus de définition des besoins.

4. Le soutien de la Direction

Un soutien solide est un élément clé du succès du projet. Dans le sondage mené en 2017 par PMI, 62% des projets achevés avec succès avaient des sponsors qui les soutenaient activement. Ce soutien n’est toutefois pas toujours suffisant et une autre étude a révélé que 33% des projets échouaient à cause d’un manque d’implication de la part de la direction. (PMI, Université d’Ottawa).

5. Le recours à une méthode de management de projet

Une méthodologie projet permet de garantir cohérence et efficacité. Il est intéressant de noter que 93% des organisation déclarent utiliser des pratiques de management de projet standardisé. Intéressant également : selon CIO, les organisations qui utilisent des pratiques éprouvées en matière de projet gaspillent 28 fois moins d'argent que leurs homologues plus désordonnées.

Au global, la performance des projets a augmenté. En 2018, près de 70% des projets avaient atteint leurs objectifs ou intentions initiales et ce chiffre était en hausse de 62% par rapport à 2016 (PMI).