Actualités / Management

benefices-entretien-evaluation

 

Ils constituent un rendez-vous incontournable entre manager et collaborateur, souvent positionné en fin d’année. Les entretiens d’évaluation reviennent plus vite qu’on ne s’y attend et représente un investissement de temps et d’énergie important. Pour autant, il est dommage de les appréhender comme un passage obligé sans réelle importance et sans impact. Voilà pourquoi :

Ils répondent à une attente des collaborateurs

Certes ceux qui n’ont pas rempli leurs objectifs peuvent redouter ce moment, mais même pour ceux-là, savoir s’il on a fait du bon travail ou non reste une attente envers son manager.

L’entretien d’évaluation est d’abord fait pour échanger sur le travail accompli pendant l’année et pour donner un feed back sur les performances réalisées.

S’il ne doit surtout pas être le seul moment pour faire des feed back, il n’en reste pas moins le moment le plus important du fait de son caractère formalisé.

 

Ils permettent de se remettre d’accord sur les objectifs

La vie de l’entreprise étant toujours pavée de nouveautés et d’inattendu, un gap  peut s’installer progressivement au cours de l’année entre les priorités données par le manager en début d’année et celles sur lesquelles travaille le collaborateur en fin d’année.

Si chacun devait faire la liste des priorités sur lesquels travailler neuf mois après le dernier entretien d’évaluation, il y a de fortes chances que ces priorités ne coïncident qu’en partie.

L’entretien d’évaluation est donc le bon moment pour se remettre sur la même longueur d’onde et partager à nouveau une vision commune, nécessaire à l’atteinte des objectifs du service.

Ils sont l’occasion de mieux connaître les aspirations de ses collaborateurs

Même si les entretiens d’évaluations ne sont pas faits nécessairement pour cela, ils constituent un moment privilégié pour parler plan de carrière et avenir.

Sans concurrencer pour autant les entretiens professionnels, ils donnent au manager et au collaborateur un espace propice pour échanger sur les aspirations et désir d’évolution. Les collaborateurs doivent y voir une opportunité d’exprimer leurs souhaits et intérêts.

Les managers quant à eux ne doivent pas hésiter à sonder ces-derniers afin d’identifier la façon dont il pourrait éventuellement utiliser ces aspirations au bénéfice de leur service (nouvelles délégations par exemple, etc…).

Ils constituent un suivi nécessaire de la vie de chaque collaborateur dans l’entreprise

Le caractère formel des entretiens d’évaluation en fait un outil essentiel des RH. Ils permettent de consigner des informations importantes sur l’évolution des collaborateurs dans l’entreprise.

Ce sont notamment des documents qui pourront être exploités par l’employeur et le collaborateur en cas de séparation dans de mauvaises conditions.

C’est pour cette raison que les managers ont la responsabilité de prendre soin de la qualité des entretiens qu’ils mènent et de ce qu’ils consignent par écrit : faits précis et consignés tout au long de l’année, atteinte des objectifs, évaluation de l’attitude générale…

Ils sont l’occasion pour le manager de revenir sur les comportements attendus dans l’entreprise ou son service

Les entretiens d’évaluation ne doivent pas se contenter d’appréhender l’atteinte des objectifs ou de sanctionner les performances de l’année. Ils sont aussi l’occasion d’évaluer le comportement général des collaborateurs et d’exprimer des normes qui ne sont parfois que sous-entendues dans l’entreprise.

Avec à l’appui des exemples factuels, le manager peut ainsi ajuster ce qu’il est attendu en termes de « respect entre collègues » par exemple ou tout autre comportement bénéfique pour le collectif.

 

 

Formations CSE - Comité Social et Economique

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze