Selon une étude, 54% des cadres français travaillent hors de leur bureau plus de la moitié du temps et 51% d'entre eux consultent régulièrement leurs mails dans leur lit.
Ces quelques chiffres montrent combien la gestion de son temps professionnel est devenue plus que jamais un enjeu dans l’équilibre entre efficacité professionnelle et vie personnelle. La frontière entre les deux territoires s’étant largement réduite au profit du temps de vie professionnel ces dernières années avec les nouvelles technologies et la banalisation des smartphone. 

C’est incidemment que la culture du non-stop, de l’instantanéité et du 24/24, 7/7 s’immisce dans les habitudes des collaborateurs. Le présentéisme étant déjà une pratique commune dans les entreprises hexagonales, celle du travail caché à distance pourrait facilement devenir légion.

Jérôme Balarin, président de l’Observatoire de la Parentalité en Entreprise souligne ainsi qu’il « faut passer d’une culture de la présence et de l’exploit à une culture de l’efficacité et de la performance durable ».

C’est dans cette optique qu’une cinquantaine d’entreprises ont récemment signé 15 engagements pour l’équilibre des temps de vie. Les grands axes sont les suivants : l’exemplarité managérial, le respect de l’équilibre vie privée-vie professionnelle, l’organisation des réunions (à planifier entre 9h et 18h notamment), l’usage des mails (à limiter hors des heures de bureau et le weekend).

Pour que ces bonnes pratiques voient effectivement le jour en entreprise, il en va de chacun de se responsabiliser et de ne pas succomber à la frénésie qu’entraînent les « nouveaux » moyens de communication… Les outils à disposition aujourd’hui nécessitent plus que jamais d’adapter leur utilisation pour maintenir un bon équilibre.

La période estivale à venir semble donc être le moment idéal pour pratiquer une véritable déconnexion et sans attendre que votre entreprise ne prenne l’initiative d’une charte interne, (re)mettre en place quelques bonnes pratiques :

• Distinguer ce qui est urgent de ce qui est important ; prioriser vos actions avec  la matrice Eisenhower (voir notre fiche pratique)
• Déléguer ce qui peut l’être
• Faire du tri dans sa boîte mail et classer
• Laisser son téléphone et son ordinateur portable au bureau… et voir comment s’organisent les collaborateurs sans vous
• Et pour le retour de congés : mettre un message d’absence en ajoutant une journée à ses congés pour se laisser le temps de lire ses mails et se mettre à jour de dossiers.


 

 

 

 

 

 

 

 

Maud Cornet
Responsable de département
Management - Développement personnel, ELEGIA


Julien Estier
Diplômé d'un DESS de gestion de projet, il est dirigeant associé d'une PME spécialisée dans le développement économique. Il anime également des formations en gestion du temps et développement personnel

 

 

Pour aller plus loin, voir notre formation :

>> Mieux gérer son temps pour accroître son efficacité quotidienne

 

Actualité sociale 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze