Apprendre à gérer les conflits en réunion : technique de management

BLOG / Management

Apprendre à bien gérer les conflits en réunion est un compétence essentielle pour tous les bons managers. Mais l'exercice peut vite devenir difficile, surtout si vous ne prenez pas le temps d'identifier les causes du problème. Les différends entre protagonistes sont nombreux et il est important de savoir les répérer pour mieux les traiter. Découvrez nos conseils et notre méthode pour désamorcer facilement un conflit.

Apprendre à repérer les conflits pour mieux les gérer

Les conflits en réunion peuvent généralement être classés en trois grandes catégories : le conflit d’ordre structurel, le conflit d’ordre stratégique et le conflit d’ordre relationnel. Il est important d’apprendre à les repérer pour pouvoir les gérer plus efficacement.
  • Pour gérer le conflit d’ordre structurel, il est important de négocier la meilleure solution pour améliorer l'organisation de la réunion ;
  • Si vous êtes face à un conflit d’ordre stratégique, vous devez vous efforcer de lever les intérêts individuels pour ramener vers l'intérêt collectif ;
  • Pour gérer efficacement un conflit d’ordre relationnel, vous devez recadrer les attitudes déviantes vers des comportements responsables.

Notre méthode pour analyser les conflits en un temps record

1. Identifier la situation conflictuelle

Commencez par identifier avec précision la situation conflictuelle en vous posant 4 questions :
  • Que s’est-il passé ? 
  • Quel a été le déclencheur du conflit ?
  • Sur quoi porte le conflit ?
  • Qui est impliqué dans le conflit ?

2. Comprendre l’impact du différend sur soi et sur l’autre

Essayez ensuite de bien comprendre les enjeux du conflit et l’impact qu’il peut avoir sur les protagonistes :
  • Que ressentent les protagonistes du conflit ?
  • Comment l’ont-ils exprimé ? (réactions, gestuelle du corps, ton de la voix, force des mots...)

3. Construire ensemble les solutions

La co-construction de solutions est la meilleure méthode pour sortir d’un conflit. Essayez d’imaginer ensemble comment régler le conflit et faire en sorte qu’il ne se reproduise pas

4. Verrouiller les engagements de chacun

Enfin, mettez en place un accord formel – par exemple par écrit et signé – pour responsabiliser les protagonistes.

Ce qu’il faut retenir

Il est important d'apprendre à accepter le conflit comme une réalité certes désagréable, mais pas négative. Malgré le dérangement engendré, le conflit existe, mais il n’est pas une fatalité.
Lutter ou nier les conflits rend les choses contre-productives : cela renforce les tensions et cristallise les oppositions.
Le conflit est le signal d’un changement nécessaire : allez chercher dans ces moments de conflits les solutions pour un progrès collectif, une meilleure compréhension mutuelle et une cohésion de groupe renforcée.

Pour aller plus loin, descouvrez notre parcours de formation Manager Communicant.
Réforme de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze