BLOG / Management

Etre tuteur d’un stagiaire ou d’un apprenti : un mode de management particulier

En cette période de rentrée universitaire, nombreuses sont les entreprises qui accueillent des stagiaires ou jeunes en contrat d'apprentissage.

Etre tuteur d’un stagiaire ou d’un apprenti

 

Les opportunités du tutorat


Cela implique une relation étroite entre l'apprenti, son école, l'entreprise, et le tuteur, chargé de l'encadrer durant sa période dans l'entreprise.  Les enjeux sont multiples et offrent des opportunités à toutes les parties.

Pour l'apprenti, c'est sa première expérience avec le monde de l'entreprise, à un moment charnière de son orientation professionnelle, et cette expérience va beaucoup influencer ses choix de parcours.

Pour l'entreprise, le tutorat permet de pérenniser ses compétences. C'est également un fort levier d'action sur la marque employeur. En effet, les entreprises où les stages se passent bien sont très attractives auprès des étudiants et favorisent le recrutement des talents.

Pour le tuteur, cela lui permet de prendre du recul sur ses pratiques, de formaliser certaines de ses missions, de bénéficier d'un regard extérieur et éventuellement d'être en veille sur son secteur d'activité, en étant en lien étroit avec la formation universitaire de l'apprenti. Cela lui permet également, une fois que l'apprenti est formé et relativement autonome sur certaines tâches, d'avoir du temps dégagé pour sortir de l'opérationnel et de se consacrer à d'autres missions.

Enfin, pour la qualité de l'enseignement supérieur de manière générale, cela permet d'être plus en lien direct avec le monde de l'entreprise et de favoriser l'insertion professionnelle.

Les obligations réglementaires

Pour autant, il faut savoir que le cadre législatif sur les conditions de recours à un stagiaire ou à un apprenti est très strict, notamment depuis la  loi du 26 juin 2014. En effet, le stagiaire n'ayant pas d'obligation de production comme un salarié, son emploi ne doit pas servir à exécuter une tâche régulière assimilée à un poste de travail permanent, ou à palier à un salarié absent ou à un surcroit d'activité. Par ailleurs, les missions confiées au stagiaire doivent être conformes au projet pédagogique de son école et lui permettre d'acquérir des compétences professionnelles en lien avec sa formation.


Les responsabilités du tuteur


L'entreprise a pour obligation de désigner un tuteur, dont le rôle est primordial. Il doit tout d'abord faciliter l'intégration de l'apprenti dans l'entreprise en l'accueillant, en l'accompagnant et en le guidant  jusqu'à ce qu'il soit autonome. Il doit également contribuer à son acquisition de connaissances et de compétences dans le cadre de son parcours de formation. Enfin, il doit participer à l'évaluation de ses qualifications acquises.     

 

Recommandations aux futurs tuteurs


Afin que l'intégration se passe au mieux, voici quelques conseils à prendre en compte relatifs aux 3 dimensions clés du rôle de tuteur :
 
L'accueil :

Pensez à bien préparer l'intégration de votre apprenti avant son arrivée, notamment les missions à lui confier et l'organisation « logistique ». Cela peut paraître évident, mais il est pourtant très fréquent que les apprentis n'aient pas de poste informatique qui fonctionne le jour de leur arrivée !

Prenez le temps de réaliser un véritable entretien d'accueil afin de créer les bases de la relation, poser le cadre et fixer le cap sur les missions qui lui seront confiées


La formation :

Identifiez les compétences de votre apprenti, les compétences qu'il doit acquérir et les méthodes pédagogiques les plus efficaces pour lui transmettre ces compétences

Faites des points réguliers pour évaluer sa progression

 
La posture :

Adoptez une posture de conseil, de ressource et d'exemple

Adaptez votre mode de communication à son profil et à la génération Y

Instaurez un climat de confiance et laissez le droit à l'erreur car c'est en pratiquant (et par conséquent aussi en se trompant) qu'on apprend

Amenez l'apprenti à se poser les bonnes questions et proposer par lui-même les solutions aux problèmes afin de l'amener progressivement à l'autonomie



Check-List du tuteur :

Check-List

Fait / A faire

Date / Commentaires

Missions à confier

 

X


 

Organisation logistique

X


 

Entretien d'accueil

X


 

Compétences à transmettre

X


Voir fiche pratique « Comment transmettre une compétence »

Entretien d'évaluation n°1

 

X


 

Entretien d'évaluation n°2

 

X


 

Etc

 

 

 

 
 




Sylvain DENEUX

Consultant Formation
Management - Efficacité professionnelle


Préparez votre plan de formation 2019 au regard de la réforme de la formation

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze