Le gouvernement maintient le cap sur le prélèvement à la source

BLOG / Paie

Le gouvernement maintient le cap sur le prélèvement à la source

Après une dernière réunion décisive, hier matin, entre Emmanuel Macron et son ministre du budget Gérald Darmanin, le gouvernement a finalement décidé de maintenir la mise en oeuvre du prélèvement à la source au 1er janvier 2019. Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé la décision hier soir, lors du journal télévisé de TF1.

"Au 1er janvier 2019, l'impôt sur le revenu sera prélevé à la source" a confirmé hier soir le Premier ministre Edouard Philippe au journal télévisé de TF1. Les hésitations manifestées par le président de la République la semaine dernière à Helsinki avaient rendu incertain l'avenir du dispositif. Des incertitudes justifiées, selon Edouard Philippe, par la complexité technique de la réforme. "On n'est jamais trop exigeant quand il s'agit du bon fonctionnement de l'impôt. Le président de la République tout autant que moi avons été exigeants, et nous avons aujourd'hui l'ensemble des réponses aux questions que nous nous posions. Nous avons la certitude et la conviction que cette réforme sera mise en oeuvre dans de bonnes conditions pour les contribuables".

Pour les entreprises, "le système sera simple"

Face aux critiques toujours acerbes des employeurs, Edouard Philippe affirme rester confiant. "Les entreprises collectent la TVA depuis longtemps. Au début elles l’ont très mal pris. Une fois que les entreprises auront fait le travail, le système sera simple. L’administration communiquera un taux à l’employeur qui l’appliquera sur la fiche de paye, et on n’en parlera plus."

Le Premier ministre a également balayé d'un revers de main les craintes d'un effet néfaste de la retenue à la source sur la fiche de paye des salariés. "Prenons les Français au sérieux. Ils savent parfaitement que lorsqu’ils perçoivent un salaire, ils vont devoir payer un impôt par la suite. La solution que nous mettrons en œuvre sera plus simple. Je ne crois pas du tout à cet effet psychologique sur les salariés". Edouard Philippe a assuré que "les Français comprendront l’intérêt de cette réforme pour leur trésorerie".

 

© Editions Législatives 2018 – Tout droit de reproduction réservé

Formations en paie

Conférence

Actualité 2018 de la paie : ce qu'il faut savoir !

Conférence

Mettre en oeuvre les évolutions réglementaires impactant votre paie

Réforme de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze