Gamifiez vos stages grâce aux jeux de plateaux

BLOG / Pédagogie

Gamification, serious game, ludopédagogie sont autant de termes qui ressortent lors de discussion autour des nouveaux outils pédagogiques. Mais l’innovation pédagogique ne passe pas nécessairement par l’innovation technologique. On apparente en effet, souvent à tort, la gamification à l’innovation technologique. Pourtant il existe de nombreux moyens de rendre vos formations ludiques sans utiliser les nouvelles technologies. ELEGIA vous en propose un dans cet article : le jeu de plateau.

Un moyen de faciliter la participation des apprenants

Un serious game, qu’il soit digital ou matériel, a toujours le même objectif : apprendre en s’amusant. L’idée sous-jacente étant de faire rentrer l’apprenant dans un état de flow, ce fameux état, conceptualisé par Csikszentmihaily (1975), dans lequel l’apprenant atteint un niveau de concentration maximal, où il est totalement maître de ses actions, il est dans un état de contrôle et de bien être total. Le jeu de plateau ne déroge pas à cette règle puisqu’il permet, si l’optimum difficulté-compétence est atteint, de focaliser l’apprenant sur sa situation d’apprentissage.

Contrairement à l’exposé transmissif, le jeu de plateau rend l’apprenant acteur de son apprentissage. Or nombreuses théories prouvent que le fait de s’investir physiquement dans son apprentissage, notamment par le mouvement, développe son efficacité. Dans la pratique, nous avons pu constater que nos formations utilisant des jeux de plateaux obtenaient de meilleurs résultats aux questionnaires de satisfaction en fin de formation.

Le jeu de société est aussi un facteur de motivation. Le jeu de plateau entraîne l’apprenant à chercher des solutions en groupe et favorise donc la socialisation des participants.

Plus que ça même, il remplit l’un des 3 besoins fondamentaux de Deci et Ryan (2000) : le besoin de la relation sociale. Ces mêmes besoins qui sont à l’origine de toutes nos actions et qui sont facteurs de notre motivation.

Par ailleurs, de nombreux chercheurs autres se sont penchés sur la question du serious game et ses effets sur l’apprentissage. C’est par exemple le cas de Bai (2012) ou de Hsu (2011). Ces deux chercheurs sont arrivés à la même conclusion : la ludopédagogie accroît la motivation des apprenants.

Améliore la satisfaction des apprenants

La satisfaction des apprenants est un facteur essentiel de la réussite d’une formation. Elle est d’ailleurs la première « étape » de l’évaluation selon Kirkpatrick.

Le jeu, par définition, a pour but de procurer du plaisir. Dans cette optique on pourrait se dire que, utilisé en formation, le jeu permettrait d’accroître la satisfaction des apprenants en formation.  Le jeu permet aussi de rythmer la formation. Mettre du rythme est un moyen efficace de maintenir les apprenants à un degré de concentration maximal durant la journée de formation. Le jeu est aussi créateur de moments d’exceptions, de moments mémorables au sein de la formation.

Les neuro-sciences sont très en vogue en ce moment mais il ne faut surtout pas oublier que l’apprentissage c’est avant tout des émotions !

Adaptable à tous les thèmes de formation

Les plus sceptiques affirmeront que le jeu n’est adapté qu’aux formations en efficacité professionnelle ou en management. Que nenni ! Le jeu peut s’appliquer à toutes les thématiques de formations, du droit social à la gestion de la paie en passant par le recrutement. Gamifier ce type de formations basées sur l’acquisition de connaissances aurait d’ailleurs encore plus de sens.

> Découvrez ce qu'ELEGIA propose en matière de jeu pédagogiques ! <

 

Paul-Augustin DENNERY, ingénieur pédagogique chez ELEGIA Formation

Formations en pédagogie

Formation

Droit du travail pour managers : réussir 8 missions essentielles

Formation

Droit du travail pour managers : points clés pour réagir au quotidien

Formation

Intégrer la prévention des risques professionnels dans son management (niveau 1)

Réforme de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze