BLOG / Représentants du personnel

Les membres du CHSCT peuvent être convoqués aux réunions par email

La Cour de cassation retient qu'il est possible pour l'employeur de convoquer les membres du CHSCT par email et via une liste de diffusion, dès lors que tous les membres en sont destinataires (Cass. soc. 25 novembre 2015, n° 14-16.067[1]).

Le Code du travail fixe un minimum de 4 réunions ordinaires par an (article L 4614-7 du Code du travail) et prévoit l'organisation de réunions extraordinaires à la demande motivée de 2 membres du CHSCT (article L 4614-10 du Code du travail) mais reste muet relativement aux modes de convocation.

Dans cette affaire, le président du CHSCT avait transmis aux membres une convocation à une réunion extraordinaire par email via une liste de diffusion. Le secrétaire du CHSCT avait contesté la régularité de ce mode de convocation en affirmant qu'il ne rendait pas possible la visualisation du nom de chaque membre du CHSCT.

A tort, pour la Cour de cassation qui retient qu'en l'absence de disposition légale sur le mode de transmission à utiliser, la convocation par email via une liste de diffusion est valable.

Par Delphine Villaume
Consultante ELEGIA
Département Droit social et Ressources Humaines






 

DUP élargie (CE, DP, CHSCT) - formation initiale : votre statut et vos missions
 

CHSCT : participez efficacement à la prévention et la gestion des risques psychosociaux

CHSCT : formation de renouvellement pour membres expérimentés


Réforme de la formation 2018

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze