1. Accueil
  2. /
  3. Actualites
  4. /
  5. Sante securite
  6. /
  7. Le suivi post-TMS : un nouvel angle d’attaque en santé-sécurité

BLOG / Santé-Sécurité

Le suivi post-TMS : un nouvel angle d’attaque en santé-sécurité

Il n’est plus besoin d’introduire les TMS ni leur ampleur en tant que problème de santé au travail. Les efforts de prévention sont importants mais n’empêchent pas toujours la survenue de ces troubles. Dès lors, comment agir au plus près du salarié touché après son retour au travail, pour éviter la rechute et favoriser leur maintien durable en emploi ? Une récente étude canadienne compile les résultats de recherche sur le sujet et liste les préconisations utiles, notamment pour l’encadrement de proximité.
 
Un des intérêts de l’étude est de lister les actions essentielles au processus d’accompagnement des victimes de TMS au retour à l’emploi. Ces activités sont :
 
  • Le maintien du lien avec le salarié durant son arrêt de travail
  • Une évaluation personnalisée du salarié et de sa situation de travail en vue d’identifier une solution personnalisée
  • La planification d’une solution personnalisée et négociée pour son retour au travail
  • L’accueil du salarié et la mise en place de la solution
  • Le suivi de la solution et les éventuels ajustements nécessaires
  • La bonne communication et la coordination entre les acteurs concernés (victime, manager, médecin du travail, etc.)
  • La recherche du soutien de l’équipe au salarié concerné
  • La formalisation de procédures encadrant ce protocole et destiné à être amélioré en continu en fonction des retours d’expérience
L’étude fait aussi le point sur les problèmes empêchant le déploiement efficace de ces actions, notamment la difficulté des managers de concilier leur rôle et responsabilités en matière de gestion de la production avec ces mesures personnalisées, la gestion des éventuelles tensions avec l’équipe (dans le cas où le salarié victime se voit affecter moins de tâches dans un premier temps par exemple) ou encore le flou dans les procédures de l’entreprise (notamment autour du qui-fait-quoi).
 
Découvrez notre offre de formations en santé-sécurité

Les auteurs concluent ainsi que les conditions favorables au développement d’un meilleur accompagnement des victimes de TMS par leurs managers :
  • Formaliser le rôle des managers en la matière tout en délimitant – relativement à d’autres acteurs – leurs responsabilités vis-à-vis de l’accompagnement du salarié victime de TMS
  • Former les managers à leur rôle spécifique
  • Communiquer avec le salarié durant son arrêt
  • Planifier le retour et les conditions du retour dans l’objectif d’un maintien durable dans l’emploi
  • Accompagner le salarié lors du retour et évaluer périodiquement l’efficacité du dispositif mis en œuvre (éventuellement ajusté)
Le travail d’accompagnement des managers pour les salariés victimes d’accidents du travail ou de maladie professionnel apparaît de plus en plus crucial pour maintenir la santé au travail sur le long terme. Ce sujet encore peu développé mériterait d’être davantage discuté et débattu. Espérons que l’étude rigoureuse réalisée par ces chercheurs canadiens donnera des idées d’actions qui auront des effets concrets pour l’avenir.

Stéphan Pezé
Consultant-formateur Santé et Sécurité au travail
Formateur pour Elegia
 
Auteur de « Les risques psychosociaux : 30 outils pour les détecter et les prévenir »,
Collection « Lire Agir » aux Editions Vuibert
Retour et maintien durable en emploi après un trouble musculosquelettique. Pistes d'action pour le superviseur (par Nastasia I, Coutu M-F, Rives R, Dubé J, Gaspard S et Quilicot A), IRRST, R-1079, décembre 2019.