Formation - Arbitrage, conciliation, transaction, médiation : comment régler autrement les litiges ?

#514055
1 jour
  • intra

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

Obtenez votre devis personnalisé

Objectifs de la formation

  • Connaître et comprendre les différentes procédures alternatives au règlement judiciaire des litiges
  • Choisir la solution la plus adaptée à sa situation

Programme de la formation

Modes alternatifs de règlement des litiges (MARL)
  • pourquoi déroger au règlement judiciaire des conflits et recourir aux MARL ?
  • caractéristiques des différents mécanismes : transaction, conciliation, médiation, arbitrage
  • comment et sur quels critères choisir le mécanisme le plus pertinent ?
  • MARL, une clause récurrente et décisive des contrats : comment l'identifier, la rédiger, la contester ?
  • anticiper les processus amiables ou y recourir à chaud ?
Partage d'expériences : avantages et inconvénients de chaque technique
Recourir à la négociation transactionnelle
  • règles juridiques applicables
  • quelles spécificités de la négociation transactionnelle ?
  • qui sont les acteurs de la transaction ?
  • étapes d'une négociation transactionnelle
  • articuler la transaction avec les autres formes de MARL
Utiliser la médiation ou la conciliation
  • règles juridiques applicables
  • quelles sont les particularités des deux méthodes ?
  • qui sont les acteurs de la conciliation et de la médiation ?
  • médiation conventionnelle et médiation judiciaire
  • principes applicables à la médiation : confidentialité, neutralité et ordre public
  • processus de médiation : déroulé point par point
  • terminer une médiation : protocole d'accord ou constat de désaccord ?
Mise en situation : surmonter un blocage en cours de médiation
Pratiquer l'arbitrage
  • qui sont les acteurs de l'arbitrage ?
  • clause compromissoire et compromis d'arbitrage : guérir ou prévenir ?
  • recours à l'arbitrage dans le cadre des activités professionnelles : application étendue de la clause compromissoire
  • formes d'arbitrage : national, international, ad hoc, institutionnel
  • étapes de l'arbitrage : schéma d'une procédure type
  • comment s'harmonise la procédure arbitrale avec les procédures judiciaires menées en parallèle ?
  • effets des sentences : valeur juridique et exécution, voies de recours
Étude de cas : mettre en œuvre une clause d'arbitrage avec et sans l'aide d'un centre d'arbitrage

Points forts de la formation

  • Identification des objectifs de l'entreprise
  • Recueil des attentes opérationnelles des participants
  • Conception d'un déroulé pédagogique sur mesure
  • Construction de cas pratiques inspirés du contexte professionnel des participants
  • Élaboration d'une documentation pédagogique spécifique

A qui s’adresse la formation

  • Responsables juridiques
  • Juristes
  • Responsables et Collaborateurs des services contentieux
  • Toute personne souhaitant appréhender l'incidence des MARL sur sa pratique contractuelle et contentieuse
Aucun prérequis n'est nécessaire pour suivre cette formation

Formateurs de la formation

Xavier DEMULDER

Xavier DEMULDER

Directeur juridique et praticien en droit des contrats en rapport avec les problématiques de l'entreprise, il apporte son expertise alliant une vision tout à la fois théorique qu'opérationelle.

Anne-Sophie CANTREL

Anne-Sophie CANTREL

Avocat en droit privé des affaires (droit des contrats, etc.) intervenant en conseil mais aussi en contentieux depuis 13 ans, Membre de comité stratégique et de Médiateur depuis 2010, Formateur depuis 2009, elle apporte une analyse pointue et très pragmatique de la problématique juridique.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze