Formation - Asset management : gérer et valoriser un patrimoine professionnel

Panorama complet de l'asset management
#114125
4 jours
Session garantie
Session garantie
  • Partie 1 : 19-20 sept.
  • Partie 2 : 18-19 nov.

4 jours

2 550€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

Obtenez votre devis personnalisé
Les deux formations  ELEGIA - de l'inititation au perfectionnement - dressent un panorama complet des méthodes d'Asset Management permettant de garantir la rentabilité du patrimoine immobilier professionnel et d'en vérifier la réalité à l'aide d'outils. A l'issue de ces 4 jours, les participants seront à même d'en obtenir le meilleur rendement et d'optimiser la valorisation des biens immobiliers quant aux choix de gestion (location,vente) ou à la réalisation d'opérations complexes. 

Objectifs de la formation

  • Connaître la spécificité des biens immobiliers et se repérer dans leur environnement
  • Comprendre les besoins des propriétaires et des utilisateurs de locaux professionnels
  • Acquérir une méthode pour identifier les moyens d'optimiser un patrimoine professionnel
  • Gérer efficacement son patrimoine immobilier pour obtenir le meilleur rendement
  • Anticiper les événements et gérer les opportunités sur un patrimoine professionnel

Programme de la formation

2 parties
4 jours

A. Gérer et valoriser un patrimoine professionnel : initiation à l'asset management
niveau 1

Faire fructifier ses biens professionnels en maîtrisant l’environnement juridique
  • caractéristiques des différents biens professionnels
  • types d'immeubles (bureaux, entrepôts, murs commerciaux, locaux d'activité)
  • droit au bail et pas-de-porte : aspects juridiques et fiscaux
  • location meublée
  • droit de préemption et protection des locataires
Connaître les différentes problématiques fiscales
  • fiscalité des différents types de biens professionnels
  • imposition des revenus tirés de la location
  • IFI : cadre général, problématique de la holding animatrice
  • plus-values immobilières et plus-values sur valeurs mobilières – PFU
  • terrains à bâtir
  • fiscalité immobilière et ventilation entre acheteur et vendeur
  • fiscalité des droits d’entrée, des indemnités d’éviction (droits de mutation)
Quiz : le mode de taxation à la TVA des différentes ventes d’immeubles
Se repérer parmi les conventions d’utilisation des biens professionnels
  • appréhender le bail commercial : panorama
  • domiciliation d’une entreprise dans des locaux à usage d’habitation
  • crédit-bail immobilier : analyse et particularités fiscales
  • préemption sur fonds de commerce
  • comment gérer le changement d’affectation des locaux ?
Cas pratique : gérer un contrat de crédit-bail immobilier
Optimiser les opérations de location et d’achat des biens professionnels
  • état des lieux : le réaliser conformément aux dispositions réglementaires
  • avant-contrats et contrats immobiliers : points fondamentaux
  • vente de murs commerciaux et de terrains nus : vérifications et formalités préalables
  • impact de l’urbanisme commercial sur la vente de murs commerciaux et de terrains nus
  • autorisations préfectorales : permis de lotir et de construire, quid dans l’hypothèse du droit de préemption ?
  • taxe sur les bureaux en Île-de-France : notion, calcul
  • commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) : formalisme d’autorisation (zones particulières)
  • établissements recevant du public (ERP) : aspects réglementaires
  • publicité, enseignes et préenseignes

B. Gérer et valoriser un patrimoine professionnel : perfectionnement à l'asset management
niveau 2

Mise en location : faire les bons choix pour atteindre ses objectifs de rentabilité
  • rappels des principaux statuts locatifs
  • évolutions issues de l'actualité et leur implication pratique
  • fixation initiale du loyer, analyse de la situation du candidat locataire
  • garanties locatives à souscrire et à négocier
  • obligations réciproques des parties, conséquences de ces obligations sur le montant du loyer et autres conditions de la location
  • quelles sont les clauses du bail qui assurent une meilleure rentabilité ? quels sont les pièges à éviter ?
Cas pratique : déterminer les clauses à insérer dans un bail pour tenir compte des principales situations rencontrées
Opérations réalisées par les locataires et les conséquences pour le bailleur
  • cession de fonds de commerce et d'entreprise
  • cession de droit au bail
Outils de calcul de la rentabilité
  • comptabilité élémentaire, taux de rendement, de la rentabilité brute à la rentabilité « nette-nette »
  • VAN et TRI
Exercice pratique : calculer la rentabilité d'un bien immobilier et le coût des travaux
Rentabilité locative
  • loyer, frais et charges, révisions et loyers en cas de renouvellement des baux
  • impact de la fiscalité
  • comment réagir en cas de contentieux ?
Valorisation d’un bien par des travaux
  • laisser le bien en l’état ? réaliser des travaux afin de le valoriser ? mettre le bien en conformité aux normes ?
  • solutions envisageables en fonction des objectifs poursuivis
  • principales règles à prendre en compte pour effectuer un choix éclairé, analyse des risques
Cas pratique : rechercher les leviers de rentabilité d'un immeuble dans une situation donnée
Valorisation de l'immeuble par les choix de gestion patrimoniale
  • louer, relouer, donner et recevoir congé
  • rénover, réaliser des travaux
  • vendre en tout ou partie
  • consentir un bail emphytéotique ou un bail à construction
Étude de cas : réalisation d'un bilan d'opération locative, détermination de la valorisation d'un bien, identification des gains et des risques pour chaque option de gestion
Valorisation au moyen d’opérations spéciales sur immeubles
  • opérations de marchand de biens
  • opérations de promotion immobilière
  • présentation d’un bilan d’une opération de promotion immobilière
  • risques particuliers de ces opérations

Points forts de la formation

  • Apports techniques relayés par des cas concrets
  • Animation dynamique et expérience terrain d'un formateur expert du secteur de l'immobilier
  • Alternance d'exposés pratiques illustrés d'exemples et résolution de cas concrets sur les aspects financiers et juridiques

A qui s’adresse la formation

  • Asset Managers
  • Gestionnaires d'actifs immobiliers
  • Property Managers
  • Investisseurs
  • Administrateurs de biens
Aucun prérequis n'est conseillé pour suivre cette formation

Formateurs de la formation

Hugues MASSON

Hugues MASSON

Directeur juridique, praticien du droit de la construction, du droit de l'urbanisme et du droit de l'immobilier (vente et baux), il maîtrise parfaitement le montage d'opérations immobilières.

Gérard PICAULT

Gérard PICAULT

Expert-comptable et commissaire aux comptes, associé d'un grand cabinet d'audit et d'expertise comptable, il intervient dans des activités économiques très variées tant au sein des PME françaises que dans des groupes de sociétés cotées. Les participants profitent d'une expertise riche et très vivante.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.

Avis sur la formation

avis vérifiés
5/5
1 avis
100%
0%
0%
0%
0%
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze