Formation - CSE/CSSCT et missions en santé-sécurité : formation approfondie pour les élus d'entreprises de 50 à 300 salariés

#600535
3 jours
Session garantie
Session garantie
  • Module 1 : 11-12 déc. 2019
  • Module 2 : 13 déc. 2019

3 jours

1 560€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez réaliser cette formation dans votre entreprise, sans adaptation ni personnalisation du programme ?

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ?

Obtenez votre devis personnalisé

Objectifs de la formation

  • Cerner les différentes attributions du CSE ou de la CSSCT et les moyens dont ils disposent
  • Contribuer à une politique globale de santé au travail et de prévention des risques
  • Participer au développement de la prévention des risques dans l’entreprise
  • Prendre en charge les RPS ou la QVT en tant que membre du CSE ou de la CSSCT

Programme de la formation

3 jours
Organiser et animer collectivement la santé-sécurité au sein du CSE
  • se positionner par rapport aux différents acteurs de l’entreprise (employeur, salarié, responsable sécurité…)
  • hypothèses de mise en place de la CSSCT dans les entreprises de moins de 300 salariés : sites classés SEVESO, mise en place imposée par l’inspecteur du travail…
  • entretenir des relations avec les acteurs externes : inspection du travail, CARSAT…
  • identifier les responsabilités de l’employeur
  • focus sur la faute inexcusable
  • comment légitimer le dialogue social sur les conditions de travail ?
  • face aux risques : élaborer des stratégies d’intervention
  • comment exploiter les ressources documentaires du CSE ?
Étude de cas : identifier le rôle du CSE face à un projet collectif de l’entreprise
Réaliser des inspections et analyser les risques
  • quels risques prendre en compte ? santé physique et mentale des salariés
  • focus sur certains risques : risques psychosociaux (RPS), TMS, risque routier, risque chimique…
  • quand et comment procéder à une inspection ?
  • grilles et check-lists d’identification des risques
  • établir le lien avec le document unique d’évaluation (DUER)
  • remontée d’information auprès du CSE
Jeu pédagogique « La chasse aux risques ® » : identifier et évaluer les risques dans diverses situations
Gestion des situations particulières
  • situation de danger grave et imminent
  • droit d’alerte et de retrait
  • atteinte à la santé publique et à l’environnement
  • travaux réalisés par des entreprises extérieures
  • cas des salariés intérimaires
  • particularités des établissements ERP, IGH, SEVESO
Réaliser des enquêtes pour analyser les accidents
  • quand et comment procéder à une enquête ?
  • constituer une délégation et recueillir les faits
  • s’initier aux principes de la méthode de l’arbre des causes
  • cas particulier des enquêtes pour harcèlement ou tentative de suicide en lien avec le travail
Exercice d’application : construire et exploiter des arbres des causes de différents secteurs d’activité
Identifier et délimiter le champ couvert par les RPS et la QVT
  • s'approprier les définitions et comprendre les différents concepts et enjeux
  • valoriser le débat sur le contenu du travail
  • évolution de la jurisprudence (harcèlement, suicide, dépression…)
  • organisation et management : quel impact sur la santé au travail ?
Cas pratique (vidéo et storytelling) : à partir d'une vidéo immersive, identifier les niveaux d'interventions du CSE/CSSCT au quotidien
Gérer au quotidien les problématiques RPS et QVT
  • exercer le droit d'alerte en cas de RPS

  • enquêtes : un véritable pouvoir d'investigation pour les CSE/CSSCT
  • incidents répétés pouvant révéler un risque grave
  • créer, exploiter et suivre des indicateurs d'alerte
  • quel rôle pour les membres du CSE/CSSCT dans les comités de pilotage ou les commissions d’enquêtes ?
  • répartir les rôles dans la démarche entre les différents acteurs (internes, externes, représentants du personnel au CSE…)
  • préconiser des solutions adaptées
Atelier interactif : mise en situation à partir de cas concrets

Points forts de la formation

  • Démarche pédagogique participative et opérationnelle : alternance de jeux pédagogiques, d’apports méthodologiques, d’exemples concrets et d’exercices pratiques
  • Travaux sur les documents des participants : PV de CSE, dernier bilan annuel HSCT…
  • Équipe de formateurs spécialistes des CSE/CSSCT et experts en santé-sécurité et prévention
  • Remise aux participants du « Sécuriguide » d'ELEGIA, support ludique pour se remémorer les acquis de la formation

A qui s’adresse la formation

  • Membres du CSE de 50 à 300 salariés
  • Membres de la Commission santé sécurité et conditions de travail (CSSCT) de 50 à 300 salariés
Il est conseillé d'avoir suivi la formation :
CSE : l'essentiel de son mandat pour les entreprises de plus de 50 salariés

Parmi les formateurs

Stéphan PEZE

Stéphan PEZE

Formateur depuis plus de 10 ans, il conçoit des méthodologies d’évaluation des risques professionnels et réalise des diagnostics de situations initiales (fonctionnement du CHSCT, management de la sécurité…). Il est également co-auteur de nombreux ouvrages sur le CHSCT, la santé au travail et les risques psychosociaux.

Thomas WATTIER

Thomas WATTIER

Auditeur et consultant en prévention des risques professionnels, habilité IPRP, il a été responsable QSE dans l'industrie et le BTP. Il fait bénéficier les participants de sa très riche connaissance du terrain en matière de santé-sécurité au travail.

Christophe ARMENOULT

Christophe ARMENOULT

Consultant/formateur en santé-sécurité et conditions de travail, il accompagne les entreprises et les CHSCT dans leur mission de prévention des risques professionnels et en matière de santé-sécurité au travail.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.

Avis sur la formation

avis vérifiés
5/5
14 avis
100%
0%
0%
0%
0%
5/5
5
PHILIPPE P.
20 sep 2019
Facilité d'accès, qualité de l'accueil et des repas, qualité des intervenants et salles agréables.
5/5
5
ALEXANDRA C.
19 sep 2019
Formation très intéressante et riche en savoir, il faut vraiment resté concentré car on reçoit une quantité d'information en très peu de temps.
5/5
5
ISABELLE B.
11 juil 2019
_
5/5
5
PATRICK R.
17 mai 2019
formation intéressante
5/5
5
AHMED D.
17 mai 2019
important de travailler sur des cas concrets ce qui a été fait
5/5
5
LAURENT D.
18 avr 2019
le Formateur est très calme, à l'écoute et son déroulement est très fluide, se qui permet de bien comprendre le contenu de la formation.
Voir les 6 commentaires
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze