1. Accueil
  2. /
  3. Formations professionnelles
  4. /
  5. formation cse
  6. /
  7. CSE : entreprises de 50 à 300 salariés

Formation - Élus CSE : état des lieux et points de vigilance

Réf. 600796
1 jour
Perfectionnement

1 jour

Réf600796

Prix850€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez réaliser cette formation dans votre entreprise, sans adaptation ni personnalisation du programme ?

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ?

Obtenez votre devis personnalisé

Etre représentant du personnel au CSE, c'est d'une part faire preuve de polyvalence. Les elus doivent en effet être compétents en matière de santé-sécurité, en matière économique et même parfois en négociation. 
C'est d'autre part faire preuve d'adaptabilité, être en mesure de repenser en permanence le CSE et son fonctionnement afin de l'adapter au maximum à son entreprise.
La formation ELEGIA « Élus CSE : état des lieux et points de vigilance » s'adresse autant aux représentants du personnel qui souhaitent faire un point en cours de mandat qu'à ceux qui souhaitent anticiper la mise en place du futur CSE.
Cette journée est l'occasion de partager ses pratiques et d'en tirer le meilleur pour toujours évoluer.

Objectifs de la formation

  • Négocier un CSE sur mesure adapté à son entreprise
  • Réaliser un bilan en cours de mandat ou à son terme afin de définir les actions correctives
  • Élaborer une méthode de communication propre à chaque interlocuteur

Programme de la formation

1. Qu'en est-il des CSE depuis leur mise en place ?
  • la représentation équilibrée femme/homme
  • les accords de mise en place de CSE : benchmark des accords existants
  • quid du rôle des suppléants ?
  • formation des élus : un fondamental pour exercer pleinement son mandat
  • le fonctionnement et les moyens de la CSSCT
  • quid des autres commissions du CSE ?
  • négocier un CSE sur mesure
Quiz interactif : évaluer les connaissances du CSE
2. Identifier le rôle du règlement intérieur
  • définir le règlement intérieur
  • analyser en parallèle le règlement intérieur et l'accord de mise en place du CSE : différences et risques
  • quelles dispositions intégrer dans le règlement intérieur ?
Exercice pratique : travailler sur un modèle de règlement intérieur
3. Bilan de son mandat actuel et préparation du prochain
  • protocole d'accord préélectoral et accord de mise en place du CSE : différences et enjeux
  • quand faut-il négocier l'accord de CSE ?
  • quelles dispositions intégrer dans le protocole d'accord préélectoral ?
  • quid des missions économiques et santé-sécurité ?
Quiz interactif : règlement intérieur, protocole, accord de mise en place de CSE, classer les dispositions au bon endroit
4. Membres du CSE : évaluer les rôles pour gagner en efficacité
  • informer et écouter : permanence du CSE, sondage, enquête d'opinion, réunion du personnel…
  • comment réagir face à des situations complexes ?
  • à chaque situation son interlocuteur
  • partages de pratiques
Exercice : à partir d'exemples jurisprudentiels, les participants doivent déterminer la manière dont ils auraient réagi

Points forts de la formation

  • Formation à jour des dernières actualités législatives et réglementaires
  • Pédagogie active basée sur la mise en pratique (simulations de réunions)
  • Partage et analyse de bonnes pratiques dans le cadre du CSE

A qui s’adresse la formation

  • Membre du CSE et/ou de la CSSCT de plus de 50 salariés
Avoir une expérience d'élu CSE et/ou CSSCT

Financement de la formation

Les élus du CSE ont droit à des formations réglementaires en matière économique et de santé-sécurité.
 
Ils bénéficient d’un stage de formation économique d’une durée maximale de cinq jours.
Le financement de celle-ci est pris en charge par le comité social et économique.
 
Par ailleurs, les membres de la délégation du personnel du comité social et économique bénéficient de la formation nécessaire à l’exercice de leurs missions en matière de santé, de sécurité et de conditions de travail.
Il s’agit en l’occurrence d’une formation d’au moins 3 jours pour les membres de CSE des entreprises de moins de 300 salariés et d’au moins 5 jours pour ceux des entreprises de plus de 300 salariés.
 
Le financement de la formation SSCT est pris en charge par l’employeur.
Cela veut dire que tous les membres du CSE, titulaires et suppléants, appartenant ou non à la Commission SSCT, bénéficient de cette formation. Et cela, tous les 4 ans de mandat, consécutifs ou non.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Recevoir le programme au format PDF

Merci de renseigner votre email professionnel
Je note que les informations recueillies par ELEGIA Formation, membre du groupe Lefebvre Sarrut à partir de ce formulaire, sont nécessaires au traitement de ma demande.En soumettant ce formulaire, j'accepte que le groupe Lefebvre Sarrut collecte et utilise les données personnelles que je viens de renseigner dans ce formulaire, dans le but de gérer mes demandes, commandes et abonnements et de constituer un fichier clientèle.
Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement de vos données à caractère personnel, et d'un droit d'opposition et de limitation du traitement de vos données.Vous pouvez exercer ces droits en nous contactant, à l'adresse suivante : privacyformation@lefebvre-sarrut.eu.Vous disposez également du droit d'introduire une réclamation auprès de la CNIL. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données à caractère personnel, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.