Formation #118037

Être Assistant(e) formation

6 jours

3 520 € HT

Personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise.

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ? Demandez un devis.

Être Assistant(e) formation 3 520 € HT Ajouter au panier Devis Intra

Pourquoi choisir cette formation ?

L’Assistant(e) formation est au cœur de la gestion quotidienne de la formation en entreprise. En relation directe avec les managers et collaborateurs, l’Assistant(e) formation doit être capable de répondre à toute demande tant sur le plan de formation que sur les obligations légales ou la logistique des formations. Le cycle certifiant « Être Assistant(e) formation » d'ELEGIA permet de maîtriser la gestion administrative et financière de la formation dans le respect de la législation récente et d’acquérir tous les outils et méthodes permettant de traiter efficacement toute situation quotidienne de formation.

Objectifs

  • Intégrer les obligations en matière de gestion de la formation
  • Mesurer les évolutions récentes concernant les différents dispositifs de formation
  • Acquérir des outils et méthodes opérationnels
  • Contribuer à la réussite des actions de formation
Programme
Les programmes sont susceptibles d’évoluer en fonction de l'actualité (nouvelle réforme de la formation professionnelle et de l'apprentissage).

A. Législation de la formation continue : maîtriser sa mise en application en 2019 (3 jours)
1. Points clés du dispositif de formation et de son évolution en 2019
  • impact de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel ou transformation de la formation : enjeux et objectifs
  • schéma des différents dispositifs de formation en 2019
  • partenaires de l’entreprise et nouvelle gouvernance de la formation (Opérateurs de compétences, organismes de formation, France Compétences) : réglementation, rôle et missions
  • rôle complémentaire du conseil en évolution professionnelle (CEP) dans l'accompagnement des salariés
  • qualité et formation : les nouvelles obligations
Jeu pédagogique : retrouver les différents partenaires formation et définir leurs rôles et missions
2. Financement de la formation
  • contribution unique et sa répartition
  • contributions complémentaires
  • financement des actions du plan de formation (plan de développement des compétences) par le budget de l'entreprise
  • obligations conventionnelles ou volontaires des entreprises vis-à-vis des Opérateurs de compétences
  • collecte des nouvelles contributions et organisation de la période transitoire
Quiz : quelles sont les nouvelles modalités de financement ?
3. Outils de gestion des compétences
  • nouvelle définition de l'action de formation et ses conséquences pour l'entreprise
  • notion de qualification et de certification professionnelle
  • bilan de compétences et VAE : dernières évolutions
  • entretien professionnel obligatoire pour tous les salariés et son état des lieux tous les six ans
Quiz (roue digitale WheelDecide) : la roue des outils de gestion des compétences
4. Plan de formation (plan de développement des compétences) et réglementation
  • obligations de l'employeur en matière de formation : apports des textes et de la jurisprudence
  • du plan de formation vers le plan de développement des compétences : quelles différences ?
  • distinction entre les actions de formation obligatoires et les autres actions du plan
  • consultations obligatoires du CSE (ou du CE) sur la formation : obligations, contenu des informations, calendrier
  • statut du salarié en formation dans le cadre du plan
Jeu pédagogique « Info/intox » : valider ou corriger les affirmations énoncées sur la gestion du plan
5. Compte personnel d'activité (CPA) et compte personnel de formation (CPF)
  • CPA : caractéristiques et contenu
  • CPF « rénové » : alimentation monétarisée et nouvelles modalités de mise en œuvre
  • actions éligibles au CPF pour les salariés et suppression des listes
  • rôle de la Caisse des dépôts et consignations
  • mise en œuvre du CPF par le salarié : objectif, modalités et financement
  • abondement du CPF, rôle de l’entreprise et des branches professionnelles
  • peut-on encore articuler CPF et plan ?
  • comment et quand communiquer sur le CPF en 2019 ?
Quiz interactif : valider ou corriger en groupe les affirmations énoncées sur le CPF
Exercice pratique : élaborer un argumentaire pour expliquer le CPF aux salariés
6. CPF de transition
  • principe et modalités de mise en œuvre
  • conditions à remplir et procédure à suivre
  • financement et coûts pris en charge par l'Opérateur de compétences
Jeu pédagogique (puzzle) : construire le schéma de la mise en œuvre du CPF de transition
7. Alternance
  • définition, objectif, public et actions cibles : distinction entre contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation
  • nouvelles modalités de mise en œuvre et financement dans le cadre de la branche professionnelle
  • rôle des Opérateurs de compétences dans la gestion des contrats en alternance
  • critères de choix entre les 2 contrats
  • intérêt pour l'entreprise et le salarié
Cas pratique : choisir entre un contrat d'apprentissage et un contrat de professionnalisation et calculer son coût pour l'entreprise
8. Mesures de formation à destination des publics privés d'emploi
  • mise en œuvre et abondement du CPF pour un demandeur d'emploi
  • CPF des CDD
  • actions de préparation opérationnelle à l'emploi (POE)

B. Plan de formation (plan de développement des compétences) : optimiser sa gestion opérationnelle (2 jours)
1. Situer le rôle de l’Assistant(e) formation dans la gestion du plan
  • rappel : contenu du plan et logique budgétaire
  • repérer les missions possibles et compétences de l’Assistant(e) dans son environnement entreprise
  • comprendre la répartition des rôles entre les différents acteurs formation de l’entreprise
2. Participer à chaque étape de l'élaboration du plan
  • établir le plan : calendrier et acteurs
  • recueillir les besoins de formation
  • construire et élaborer un plan
  • participer à l'arbitrage
Cas pratique : rôle de l’Assistante(e) et points essentiels à mettre en œuvre à chaque étape d'élaboration du plan
3. Participer à la communication sur le plan
  • contenu et préparation des documents obligatoires à remettre au CE/CSE
  • distinguer les données à remettre au CE/CSE et les tableaux de bord internes du plan
  • faire un retour du plan aux salariés
Brainstorming (mindmapping) : échanger sur les pratiques des participants et les pièges à éviter
4. Assurer le suivi du budget formation
  • comprendre les coûts formation pour mieux les négocier ou les contrôler
  • contenu du budget formation de son entreprise et rôle de l’assistant(e) dans sa gestion
  • élaborer des tableaux de bord de suivi des coûts
Exercice pratique : renseigner un tableau de bord de suivi budgétaire du plan
5. Gérer la relation avec l’opérateur de compétences
  • comprendre les nouvelles relations opérateur/entreprise
  • gérer le plan avec l’opérateur dans le cas d’un versement volontaire
  • servir d’interface dans la gestion d’un dossier CPF de transition
  • gérer l’alternance
Quiz interactif : valider le vrai/faux de la relation opérateur/entreprise
6. Assurer les achats de formation et participer à la sélection des prestataires
  • qualité en matière de formation : connaître les nouvelles règles d’achat 
  • se repérer sur le marché et sélectionner l’offre
  • rédaction du cadre du cahier des charges/ participation à l'appel d’offres
  • gérer les relations avec les prestataires
Mise en situation : acheter une action de formation
7. Assurer la mise en œuvre et le suivi des actions de formation

  • gérer les inscriptions et les organismes de formation
  • mettre en œuvre les actions de formation en intra ou en interne
  • suivi administratif, logistique et archivage
  • traiter les évaluations de chaque formation
Jeu pédagogique « Info/Intox » : valider ou corriger des affirmations sur le suivi des actions de formation

C. Assistant(e) : quel rôle face aux situations quotidiennes de formation ? (1 jour)
1. Gérer la relation avec les prestataires de formations
  • organiser la veille fournisseurs et repérer les prestataires intéressants
  • transmettre le besoin d’un stagiaire et vérifier l’adéquation entre la formation choisie et les attentes
  • comprendre les coûts formation pour mieux les négocier ou les contrôler
  • vérifier le contenu d’une convention de formation et le respect du process formation
  • gérer les problèmes rencontrés et comprendre leurs limites : demande de remboursement, prestataire non payé par l’opérateur de compétences, demande de changement d’intervenants, etc.
Mise en situation : faire face aux différentes situations qui impliquent un prestataire et optimiser sa communication
2. Gérer la formation interne et sa mise en œuvre
  • connaître les obligations de l’entreprise dans la mise en œuvre de formations en interne vis-à-vis des formateurs, des salariés et en matière d’archivage
  • comprendre le rôle, les obligations et les difficultés des formateurs internes
  • animer efficacement le réseau de formateurs internes et leur adresser si besoin des critiques constructives
  • gérer les aspects logistiques de la formation et assurer le suivi
Mise en situation : à partir d'un cas concret, identifier les étapes essentielles de la gestion de la formation interne et les bons réflexes à avoir concernant la gestion des formateurs internes
3. Gérer l’absentéisme en formation et l’annulation des stages
  • traiter les incidents : accidents, absentéisme, report
  • répondre aux questions pratiques des salariés : conditions des déplacements, horaires…
  • concilier fermeté et diplomatie
Mise en situation : traiter les différents cas d’absence de participants et savoir réagir face à une annulation
4. Gérer les mécontentements pendant ou après la formation
  • laisser parler le stagiaire et entendre ce qu’il dit
  • vérifier et contacter le prestataire
  • faire en sorte que la critique soit suivie d’effets
Jeux de rôle : recevoir et traiter le mécontentement d’un stagiaire
5. Traiter en parallèle le quotidien et les dysfonctionnements
  • expliquer la nouvelle réglementation du compte personnel de formation (CPF) à un salarié
  • gérer les aspects logistiques de la formation et anticiper les problèmes
  • traiter en urgence les cas de dysfonctionnement
Exercice pratique : jeu de questions/réponses
Points forts

Points forts

  • Individualisation de la formation : il est fortement recommandé à chaque participant d'apporter ses documents (accord de branche, plan de formation…)
Public et prérequis

Public

Assistant(e)s formation - Assistant(e)s RH - Collaborateurs en charge de la formation

Prérequis

Aucun prérequis n'est nécessaire pour suivre ce cycle
Formateurs

Parmi nos formateurs

Céline DELORT

Céline DELORT

Son expérience de responsable formation et sa double expertise en droit et ingénierie de formation garantissent aux participants une vision complète de leurs fonctions, aussi bien sur les aspects administratifs que juridiques et organisationnels.

Christine CHEDAL

Christine CHEDAL

Consultant-expert en gestion et ingénierie de la formation, diplômée d'HEC, elle a exercé le métier de responsable formation dans des entreprises de tailles variées et en organisme de formation. Sa riche expérience assure aux participants une approche très opérationnelle des métiers de la formation.

Dates et lieus

Date(s)

  • 13-14-15 mars 2019, 12-13 juin 2019, 14 juin 2019

Lieu(x)

PARIS

Date(s)

  • 22-23-24 mai 2019, 12-13 juin 2019, 14 juin 2019

Lieu(x)

PARIS

Date(s)

  • 11-12-13 septembre 2019, 30-01 octobre 2019, 29 novembre 2019

Lieu(x)

PARIS

Date(s)

  • 15-16-17 octobre 2019, 27-28 novembre 2019, 29 novembre 2019

Lieu(x)

PARIS
Jusqu'a -30%
Devis personnalisé

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze