Formation - Être Chargé de recouvrement

Un métier stratégique au service de la trésorerie
#118000
6 jours

6 jours

3 590€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ?

Obtenez votre devis personnalisé
Le Chargé de recouvrement exerce une mission stratégique qui implique une véritable polyvalence dans l’entreprise. Les enjeux tant juridiques que financiers des impayés étant considérables, la trésorerie est le nerf de la guerre pour une entreprise. Le Chargé de recouvrement doit maîtriser les techniques de gestion de l’encours clients pour recouvrer les créances dues par les débiteurs et utiliser les procédures amiables et contentieuses adaptées aux différentes situations. Il dispose d'une aisance avec les chiffres comme avec les personnes et doit faire preuve de diplomatie et d'empathie. Le cycle professionnel « Être chargé de recouvrement » d'ELEGIA aborde l'ensemble de ces missions pour une totale réussite au sein de l'entreprise.

Objectifs de la formation

  • Acquérir les techniques de gestion de l’encours client
  • Recouvrer efficacement les sommes dues via les procédures amiables et contentieuses
  • Choisir et utiliser efficacement les voies d'exécution ouvertes au créancier
  • Développer une attitude commerciale dans le recouvrement par mail et téléphone

Programme de la formation

4 parties
6 jours

A. Prévention des impayés : analyser et prévenir le risque client
1 jour

Enjeux financiers et juridiques du crédit client
  • le métier de Chargé recouvrement et ses enjeux  du risque de non-paiement
  • incidence des retards de paiement sur la trésorerie
  • contexte macroéconomique du financement et risques associés
  • réglementation des délais de paiement : clients privés, publics et à l’international
  • impact des conditions de paiement : facturation, termes de paiement, moyens de paiement
Quiz : aspects juridiques et impacts des conditions de paiement client
Analyser et évaluer la solvabilité client
  • lire les comptes de bilan : démarche pour aller à l'essentiel
  • interpréter les principaux ratios financiers
  • sources de renseignement disponibles et utilisation : bases de données, renseignement commercial, assurance-crédit
Cas pratique : déterminer la solvabilité à partir d’un bilan et d'un compte de résultat
Détecter les signaux d’alerte
  • incidents de paiement
  • observation sur le terrain
  • comportements de paiement
Partage de pratiques : prendre les décisions crédit au quotidien
Gérer au quotidien l’encours client et les risques de non-paiement
  • précautions à prendre à l’ouverture des comptes client : identification client
  • fixation et révision des plafonds d’encours client
  • suivi des encours et processus d’acceptation des commandes
Mise en situation : fixer et réviser des plafonds de crédit

B. Maîtriser les procédures amiables et contentieuses de recouvrement des impayés
2 jours

Prévenir les impayés
  • où se renseigner sur le client avant de contracter ? 
  • quels sont les renseignements importants ?
  • incidences du statut du couple marié, pacsé, concubin sur le recouvrement de créances
  • clauses contractuelles permettant de se protéger efficacement
  • évolutions depuis la réforme du droit des contrats
  • couvrir son risque en prenant les garanties appropriées
Cas pratique : choisir et mettre en œuvre des garanties face à différentes situations d'impayés
Recouvrer les impayés à l'amiable
  • entrée en contact et précautions à prendre afin de garder le dialogue avec le débiteur
  • ton, termes à employer, intérêt de la mise en demeure
  • procédure de A à Z pour mener la transaction
Mise en situation : faire face à un débiteur de mauvaise foi ou agressif
Obtenir le paiement devant les tribunaux
  • nouvelle organisation des tribunaux suite à la loi de programmation de la justice 2018-2022
  • disparition des tribunaux d’instance
  • réforme de la procédure en injonction de payer
  • juridictions compétentes
  • procédure en injonction de payer
  • procédure de recouvrement des chèques impayés
  • procédure de recouvrement simplifié des petites créances
  • relations avec les avocats et huissiers de justice
  • mise en œuvre du jugement
  • notion d'exécution provisoire
  • saisies conservatoires et exécutoires à privilégier
  • codification des voies d'exécution et procédure sur rémunérations
Atelier « Le paiement devant les tribunaux » :
- cas pratique : recouvrer des créances face à différentes situations d'impayés
- construction d'outil (fiche) : schémas de procédures
Incidences de l'ouverture d'une procédure collective pour les créanciers
  • incidences de l'ouverture d'une procédure de sauvegarde contre les professionnels sur les mesures d'exécution
  • incidences sur l'exécution du dépôt d'un dossier de surendettement par un particulier

C. Voies d’exécution appliquées au contentieux de l’impayé
1 jour

Agir seul ou avec un mandataire de justice, critères de choix
  • professionnels du recouvrement
  • contenu du dossier, nature et montant de la créance et solvabilité du débiteur
  • juridiction compétente
  • titres exécutoires recherchés
  • délais optimaux
  • Code des procédures civiles d'exécution
  • procédure de recouvrement des petites créances modifiée par la loi de programmation 2018-2022
Choisir des mesures conservatoires efficaces
  • avantages et contraintes de chaque mesure
  • quand et comment les mettre en œuvre ?
  • passer de la mesure conservatoire à la mesure d'exécution forcée
Utiliser les garanties et sûretés judiciaires
  • sur quels biens se garantir ?
  • méthode et mise en place de la garantie à la mesure d'exécution
Étude de cas : analyse comparative des sûretés et garanties selon l'objectif recherché
Suivre les procédures d'exécution
  • les voies d'exécution les plus efficaces
  • pratique de la saisie sur rémunération à la lumière des dernières modifications législatives
  • points de refonte sur la saisie immobilière
  • actualité de la pratique des procédures civiles d'exécution : apports de la loi du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice (transfert de compétence juridictionnelle, représentation, dématérialisation et déjudiciarisation, etc.)
Étude de cas : étude concrète de cas de la jurisprudence mettant en œuvre des procédures d'exécution

D. Relancer efficacement ses clients pour le recouvrement des impayés
2 jours

Valeur ajoutée du Chargé de recouvrement
  • le Chargé de relance dans l’entreprise et ses objectifs
  • contexte juridique du recouvrement : loi sur les délais de  paiement, les modes de paiement, les conditions générales de vente
Quiz : aspects juridiques et arguments associés
Identifier les outils de communication essentiels : téléphone, mail, relance écrite
  • fondamentaux de la qualité relationnelle
  • 4 atouts maîtres d’une communication efficace : la voix, le comportement, l’attitude et le discours
  • mise en place de scénarios de relance pertinents
  • efficacité des relances écrites : courriers et mails
Cas pratique : communiquer et rédiger des mails efficaces
Conduire l’entretien
  • préparer l’entretien : connaître son client et adapter son discours
  • engager : prise de contact, objet
  • découvrir : pratiquer le questionnement, l’écoute active et la reformulation
  • proposer : processus de négociation, argumentation pertinente
  • conclure : modalités pratiques, verrouillage et prise de congé
Atelier « Conduire un entretien de relance téléphonique » :
- mise en situation enregistrée : mener une action de relance téléphonique
- débriefing : analyser les pratiques de chacun en groupe
- plan d'actions : proposer des techniques individualisées et les mettre en application
Organiser et suivre ses appels
  • suivi de la résolution des litiges
  • agenda et respect des engagements réciproques
  • traçabilité des actions et son utilisation
  • moyens d'actions en situation difficiles
Piloter et mesurer la performance                     
  • un outil incontournable : la balance âgée
  • principaux indicateurs de performance
Cas pratique : analyser des mises en situation

Points forts de la formation

  • Remise de tableaux synoptiques, courriers types, tableaux de bord de suivi des procédures pour une mémorisation aisée des apports
  • Entraînement pratique grâce à la réalisation de simulations d’appels enregistrés
  • Approche stratégique des méthodes de recouvrement
  • Cycle animé par des formateurs professionnels du recouvrement des impayés

A qui s’adresse la formation

  • Toute personne se destinant à devenir Chargé de recouvrement
Aucun prérequis n'est nécessaire

Formateurs de la formation

Isabelle DELCAMBRE

Isabelle DELCAMBRE

Spécialisée en recouvrement de créances, en contentieux, en surendettement des particuliers et en droit patrimonial, elle met au service des participants son expérience d'adjointe dans un service contentieux et de huissier de justice.

Scarlett FAVRE-VERAND

Scarlett FAVRE-VERAND

Consultant-expert en credit management et en recouvrement, elle fait bénéficier les participants de son expérience comme credit manager d'un groupe international, puis comme directrice du service clientèle d'un groupe anglo-saxon. Elle a créé sa propre structure pour partager son savoir-faire, convaincue qu'il existe d'importantes marges de progrès sur l'accélération du cash dans les sociétés.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze