Formation - Être Collaborateur comptable

Pourquoi choisir cette formation ?
#114093
9 jours

9 jours

4 520€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

Obtenez votre devis personnalisé
La fonction comptable dans les entreprises est en pleine mutation. Elle a la responsabilité de la gestion comptable et fournit les outils de pilotage nécessaires à la gestion globale de l’entreprise. En fonction de la nature et de la taille de l’entreprise (TPE, PME, Grande entreprise ou Cabinet d’Expertise Comptable, Centre de gestion agréé), le Comptable doit maîtriser différentes compétences de nature administrative, comptable et fiscale, telles que les opérations d’enregistrement des opérations courantes et des écritures d’inventaire lors de l’élaboration des situations comptables ou des comptes annuels. D’une manière générale, il doit s’assurer que toutes les opérations soient prises en compte et justifiées par des pièces justificatives probantes, en se conformant à la réglementation et aux procédures de l’entreprise. Le cycle certifiant « Être Collaborateur comptable » d'ELEGIA traite de tous ces aspects et permettra au collaborateur comptable de travailler en parfaite indépendance.

Objectifs de la formation

  • Acquérir une vision globale du système d’information comptable
  • Être à l’aise avec les écritures comptables courantes
  • Maîtriser les écritures d’inventaire
  • Participer à l’élaboration des situations comptables et des comptes annuels

Programme de la formation

4 parties
9 jours

A. Comptabilité générale : s'approprier les fondamentaux
niveau 1

Appréhender l'environnement comptable
  • rôle de la comptabilité : outil de pilotage
  • besoins et attentes des utilisateurs de l’information financière
  • obligations comptables des entreprises
Brainstorming (mindmapping) : construire une carte mentale visuelle en groupe sur la comptabilité « À quoi ça sert ? À qui ça sert ? »
Découvrir le bilan : la photographie de l’entreprise
  • du patrimoine au bilan de l'entreprise
  • l'équilibre : emplois - ressources
  • rubriques de l'actif : actif immobilisé et actif circulant
  • rubriques du passif : capitaux propres, provisions, dettes
Jeu pédagogique (loto) : les mots clés d’un bilan
S’approprier le compte de résultat : le film de l’activité
  • distinguer les différents types de charges et de produits
  • exploitation, financier, exceptionnel
  • notions d'amortissements et de provisions
  • logique des stocks et de variation des stocks
  • définir le lien entre le bilan et le compte de résultat
  • double méthode de détermination du résultat
Cas pratique : construire un compte de résultat (grille d'analyse)
Utiliser le plan comptable général (PCG)
  • règles du PCG : principes comptables
  • plan de comptes de l’entreprise
  • position des comptes dans le bilan et dans le compte de résultat
  • articulation entre comptabilité générale et comptabilité de gestion
Jeu pédagogique : comment ça marche, les comptes ?
Quiz interactif : les classes de comptes
Comptabiliser les opérations courantes
  • ventes, achats et ventes d'immobilisations, achats non immobilisés (stocks, honoraires, restaurant, sous-traitance, etc.), salaires et charges sociales, emprunts et charges d'intérêts, titres de participation et valeurs mobilières de placement, etc.

Cas pratique : comptabiliser des opérations courantes au journal
Se repérer dans l'organisation comptable
  • importance des pièces justificatives
  • collecte, analyse, contrôle et classement des pièces comptables
  • articulation journal – grand livre – balance générale
  • comptabilités auxiliaires : clients et fournisseurs
Déterminer le résultat de la période
  • notions sur les opérations d’inventaire : amortissements, provisions
  • rattachement des charges et produits à la période (factures à établir, factures à émettre, charges et produits constatés d'avance)
  • contrôles comptables à réaliser : justification des comptes
  • chemin de révision
  • établissement des documents de synthèse : bilan et compte de résultat
Quiz de synthèse : les fondamentaux de la comptabilité

B. Comptabilité générale : gérer les opérations courantes
niveau 2

Appréhender la TVA
  • mécanisme général de la TVA
  • règles d’assujettissement
  • TVA sur les débits et sur les encaissements
  • livraisons et acquisitions intracommunautaires
  • détermination de la TVA collectée, de la TVA déductible
  • contrôler ses comptes de TVA avec la déclaration
Quiz interactif : TVA déductible ou non déductible ?
Assurer le traitement comptable des achats de biens et de services
  • collecte des pièces justificatives : analyse, contrôle, comptabilisation
  • contrôle de la conformité des factures
  • frais accessoires sur achat
  • comptabilisation des avoirs, des rabais, remises et ristournes
  • opérations en devises
  • écritures de régularisation des achats
  • factures non parvenues et charges constatées d’avance
Cas pratique : comptabiliser au journal des factures fournisseurs
Assurer le traitement comptable des ventes de biens et de services
  • enregistrer les opérations de vente
  • comptabilisation des avoirs, des rabais, remises et ristournes
  • comptabilisation des impayés
  • opérations en devises
  • écritures de régularisation des ventes
  • factures à établir et produits constatés d'avance
Cas pratique : comptabiliser au journal des factures clients
Assurer le traitement des opérations d’investissement
  • distinction charges - immobilisations
  • coût d'acquisition ou de production d'une immobilisation
  • comptabilisation des acquisitions et des cessions
  • mises au rebut et destructions
Cas pratique : comptabiliser au journal des opérations d'investissement et de sorties d'immobilisations
Traiter les opérations de trésorerie
  • comptabilisation des encaissements et des décaissements
  • opérations bancaires courantes
  • rapprochements bancaires
  • suivi des emprunts et des prêts
Assurer le traitement comptable des opérations diverses
  • comptabilisation des charges de personnel : salaires et charges sociales
  • comptabilisation des déclarations de TVA et des éventuels acomptes
  • écritures de régularisations et de situations mensuelles
Cas pratique : réalisation et exploitation d'un rapprochement bancaire

C. Comptabilité de la paie : sécuriser ses pratiques
2 jours

Liens entre la paie et la comptabilité
  • définitions
  • de la paie à la comptabilité
S'approprier les notions comptables
  • documents obligatoires, DSN (déclaration sociale nominative)
  • classes et hiérarchisation des comptes
  • comptes à utiliser
Comptabiliser les salaires et les charges
  • composantes du salaire
  • catégories de salaires et de charges
  • schémas d’écriture
Traiter les retenues autres que les charges
  • avances et acomptes
  • prêts au personnel, oppositions et saisies-arrêts
  • chèques-restaurant et chèques-vacances
  • prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu
Comptabiliser les éléments spécifiques
  • avantages en nature
  • indemnités journalières de Sécurité sociale
  • chômage partiel
Gérer les frais professionnels
  • différence avec les frais d’entreprise
  • assujettissements
  • mention sur la DSN et déclaration de frais généraux
Calculer et comptabiliser les provisions
  • à quoi servent les provisions ?
  • les distinguer des charges à payer
  • que faut-il provisionner ? comment ?
  • traitement des congés payés
Traiter les éléments hors paie
  • aides financières de l’État
  • versements au comité d’entreprise
  • participations financières
Gérer les relations interservices paie/comptabilité
  • les contrôles effectués par la comptabilité
Atelier fil rouge : tout au long de la formation, les participants comptabilisent les frais de personnel de quatre salariés, du bulletin de paie à la DSN
Quiz interactif de synthèse : points clés à retenir pour sécuriser la comptabilité de la paie

D. Comptabilité générale : maîtriser les opérations de clôture
niveau 3

Rappel des obligations légales
  • règles du plan comptable général (PCG)
  • comptabilité et fiscalité
  • adaptation des normes comptables internationales au contexte français
  • planification des opérations de clôture
Quiz interactif : la réglementation comptable
Enregistrer la clôture des immobilisations et des amortissements
  • définition d'une immobilisation : corporelle, incorporelle, financière
  • évaluation du coût d'acquisition
  • traitement comptable des frais d'acquisition
  • immobilisations générées en interne : évaluation du coût de production
  • comptabilisation de la production immobilisée
  • amortissement : modes d'amortissement et calcul
  • divergences entre amortissement comptable et fiscal
  • méthode des composants
  • comptabilisation des sorties d’immobilisations
Brainstorming (nuage de mots) : définir la gestion des immobilisations et faire la distinction charges-immobilisations
Évaluer et comptabiliser les stocks
  • inventaires physiques : organisation, réalisation et contrôle
  • inventaire permanent et inventaire intermittent
Évaluer et comptabiliser les dépréciations de l'actif
  • dépréciations d'immobilisations
  • dépréciations des stocks
  • dépréciations des créances clients
  • dépréciations de valeurs mobilières de placement
Identifier, évaluer et comptabiliser les provisions
  • conditions de constitution
  • évaluation des provisions
  • comptabilisation des provisions
Régulariser les charges et les produits
  • règles de rattachement des charges et produits à l'exercice
  • écritures de régularisation des charges
  • charges à payer et charges constatées d’avance
  • produits à recevoir et produits constatés d’avance
Construire le bilan et le compte de résultat
  • détermination du résultat comptable
  • opérations classées en résultat exceptionnel
  • transferts de charges
  • comptabilisation de l'impôt et de la participation
  • principes d'élaboration des états financiers
  • rôle de l'annexe des comptes annuels
  • affectation du résultat durant l'exercice suivant
Atelier fil rouge : à partir d'écritures courantes communiquées et enregistrées tout au long d'un exercice comptable
- passer les écritures d'inventaire de l'entreprise
- établir la balance après inventaire
- déterminer le résultat comptable

Points forts de la formation

  • Calendrier de formation suffisamment souple pour concilier développement des compétences et activité professionnelle
  • Cycle animé par des professionnels experts-comptables privilégiant une approche opérationnelle des thèmes abordés

A qui s’adresse la formation

  • Toute personne ayant peu ou pas de connaissances comptables souhaitant approfondir ses connaissances et acquérir une bonne compréhension de la logique générale de la comptabilité
Aucun prérequis n'est nécessaire pour suivre ce cycle

Formateur de la formation

Jean-Charles DELACOURT

Jean-Charles DELACOURT

Cofondateur d’un cabinet de conseil, spécialisé dans le pilotage des fonctions administratives et financières des entreprises, il a auparavant encadré de nombreuses missions d’audit et de conseil auprès de grands groupes français et étrangers. Son approche progressive et pédagogique de la gestion et sa capacité de s’adresser tant à un public d’experts que de néophytes offrent un cadre idéal pour s’approprier efficacement les outils comptables et financiers.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.

Avis sur la formation

avis vérifiés
4.8/5
5 avis
80%
20%
0%
0%
0%
5/5
5
CATHERINE R.
10 avr 2019
sur 3 jours au lieu de 2.
Voir 1 commentaire
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze

Programme formation

Renseignez votre adresse e-mail pour recevoir le programme de la formation