1. Accueil
  2. /
  3. Formations professionnelles
  4. /
  5. formation immobilier
  6. /
  7. Métiers de l'immobilier

Formation - Introduction au droit immobilier : contexte et règles applicables

Les bases du droit immobilier
Réf. 516029
2 jours
Fondamentaux

2 jours

Réf516029

Prix1 450€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez réaliser cette formation dans votre entreprise, sans adaptation ni personnalisation du programme ?

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ?

Obtenez votre devis personnalisé
Comment s'intégrer dans l'environnement du droit immobilier ? Le préalable est de s'y immerger en acquérant une culture générale dans trois domaines majeurs : la transaction, la gestion locative (baux d'habitation, commerciaux, etc) et la copropriété. En comprendre les mécanismes et les structures de réflexion suivant une vision globale est un gage de réussite. C'est ce que vous propose la formation « Introduction au droit immobilier : contexte et règles applicables » d'ELEGIA.

Objectifs de la formation

  • Acquérir une culture générale immobilière afin de faciliter son intégration dans ce domaine
  • Maîtriser les bases en matière de transaction, bail d'habitation, bail commercial et copropriété
  • Appréhender les principaux textes, mécanismes et structures de réflexion du droit immobilier

Programme de la formation

1. Environnement du droit immobilier
  • activités, acteurs, contrats rencontrés
  • responsabilités encourues
2. Contrat de bail
  • particularités, types et régimes juridiques existants
Partage d'expériences : réflexion sur les conséquences pratiques des dernières évolutions
3. Contrat de bail d'habitation
  • types de baux d'habitation
  • formation du contrat de bail et annexes, exécution et obligations des parties
  • disparition du contrat : terme, congé, non-respect des obligations
Atelier « Baux d'habitation » :
- examen d'une clause résolutoire
-
analyse et suggestion de techniques rédactionnelles du point de vue du bailleur et du locataire
4. Contrat de bail commercial
  • parties au bail, professionnel libéral et bail commercial, caractères principaux du bail
  • éléments principaux : destination, dépôt de garantie, loyer, impôts, travaux, obligations, clause résolutoire, etc.
  • transmission et fin du bail commercial (délivrance d'un congé…)
  • quid en cas de non-respect des obligations locatives ?
Étude de cas : examen d'une clause « charges », analyse et réactions possibles côté preneur
5. Baux particuliers
  • BEFA, bail à construction, bail emphytéotique
6. Qu'est-ce qu'une copropriété ?
  • copropriété et notions voisines, éléments constitutifs du lot de copropriété
  • parties privatives/communes, règlement de copropriété et état descriptif de division
Quiz interactif : identifier le caractère privatif ou commun de divers éléments de l'immeuble
7. Organisation de la copropriété et des AG
  • différents organes et AG, gestion financière
  • ordre du jour et convocation, tenue, vote, PV des délibérations, contestation de résolution
8. Travaux en copropriété
  • travaux urgents et pouvoir du syndic : vote, majorités, financement, assurances
Atelier « Travaux en copropriété » :
- proposition de vote des travaux en assemblée
- majorités requises et décompte des voix
9. Contentieux de la copropriété
  • recouvrement des sommes dues au syndic
  • procédure d'opposition en cas de vente, hypothèque, saisie immobilière
  • contestation d'une résolution d'AG, 
copropriété demandeur à l'action en justiceMise en situation : réagir face à l'installation d'un bloc de climatisation sans autorisation de l'AG
Cas pratique : quel risque pour le syndic qui ne fait pas opposition au prix de vente dans le délai légal ?
10. Activité de transaction
  • réglementation professionnelle, divers registres et mandats
11. Paiement de la commission
  • contrats préparatoires et acte authentique de vente

Points forts de la formation

  • Approche panoramique des fondamentaux de l'immobilier pour acquérir une véritable culture générale du secteur
  • Animation pragmatique et concrète ponctuée d'exemples pratiques
  • Formateur praticien et pédagogue pour une assimilation simple des concepts abordés

A qui s’adresse la formation

  • Toute personne souhaitant se familiariser avec la terminologie, la pratique des contrats et les problématiques liées au domaine de l'immobilier, soit dans la perspective d'une reconversion, soit dans la perspective d'une remise à niveau avant d'intégrer un poste dans ce secteur
Aucun prérequis n'est nécessaire

Parmi les formateurs

Elisabeth ABBOU

Elisabeth ABBOU

Avocat au barreau de Paris, praticien en droit immobilier et conseil auprès de cabinets d'administration de biens. Sa vision pragmatique et exhaustive donne aux participants un panorama complet de la réglementation applicable tant aux baux d'habitation qu'à la copropriété.

Jean-Charles DELACOURT

Jean-Charles DELACOURT

Cofondateur d’un cabinet de conseil, spécialisé dans le pilotage des fonctions administratives et financières des entreprises, il a auparavant encadré de nombreuses missions d’audit et de conseil auprès de grands groupes français et étrangers. Son approche progressive et pédagogique de la gestion et sa capacité de s’adresser tant à un public d’experts que de néophytes offrent un cadre idéal pour s’approprier efficacement les outils comptables et financiers.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.

Avis sur la formation

avis vérifiés
4/5
1 avis
0%
100%
0%
0%
0%
4/5
4
HONORINE L.
10 mar 2020
Globalement satisfaite de l'accueil, de l'organisation et du formateur. Manquait simplement quelques cas pratiques (annoncé pourtant dans le programme de formation).
Voir 1 commentaire
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Recevoir le programme au format PDF

Merci de renseigner votre email professionnel
Je note que les informations recueillies par ELEGIA Formation, membre du groupe Lefebvre Sarrut à partir de ce formulaire, sont nécessaires au traitement de ma demande.En soumettant ce formulaire, j'accepte que le groupe Lefebvre Sarrut collecte et utilise les données personnelles que je viens de renseigner dans ce formulaire, dans le but de gérer mes demandes, commandes et abonnements et de constituer un fichier clientèle.
Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement de vos données à caractère personnel, et d'un droit d'opposition et de limitation du traitement de vos données.Vous pouvez exercer ces droits en nous contactant, à l'adresse suivante : privacyformation@lefebvre-sarrut.eu.Vous disposez également du droit d'introduire une réclamation auprès de la CNIL. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données à caractère personnel, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.