Formation - Le Juriste face à la digitalisation dans l'entreprise

Le juriste "3.0" et l'ère du digital
#600355
1 jour
  • nouveau

1 jour

890€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

Obtenez votre devis personnalisé
La digitalisation de l'entreprise et l'intégration du "SMACS" à l'ère du RGPD transforme profondément la fonction juridique. Le juriste doit repenser ses méthodes de travail tant sur le fond, que sur la forme. Comment intégrer dans son approche métier le "juriste "3.0"? C'est le défi que propose de relever la formation ELEGIA en donnant aux participants les bons outils pour l'emporter.

Objectifs de la formation

  • Maîtriser les impacts du digital dans la fonction juridique
  • Intégrer les dimensions SMACS dans le métier de juriste
  • Adopter les comportements adéquats 
  • Utiliser les outils digitaux (legal design…) pour un juriste 3.0

Programme de la formation

Quiz en amont : évaluer le niveau de digitalisation dans l'entreprise des participants
Intégrer les changements depuis 2016 dans l’entreprise au niveau de la digitalisation
  • mesurer les transformations depuis 2016 : fin de l'ère NTIC et émergence du SMACS (Social networks, Mobility, Analytics, Cloud, Security) et Cyber risque
  • identifier les grandes évolutions liées à la transformation digitale : automatisation, dématérialisation, intelligence artificielle…
  • faire concorder l’émergence du legal design et la visualisation des nouvelles problématiques juridiques : évaluation des besoins des parties, incidence sur la bonne foi et l'obligation d'information
  • cerner les risques de l’usage des nouvelles technologies dans le cadre du métier de Juriste : données personnelles et RGPD, concurrence déloyale…
Retour d’expériences : échanges sur les risques induits par l’accessibilité du savoir juridique à portée de clic
Maîtriser l’environnement digital : automatisation, dématérialisation…Autodiagnostic : niveau de maturité de votre SMACS
  • connaître les outils de l’entreprise pour en sécuriser l’utilisation : applications, réseaux sociaux, site fournisseur…
  • mesurer l’impact au niveau des contrats de l’entreprise et des contentieux : gestion du risque (Risk Manager)
  • mesurer la transformation digitale dans la relation client externe et interne : contrats, archivage, gestion de la preuve (mails…)
Atelier « Contrathèque » :
- comment suivre et gérer ses contrats en mode digital ?
- exemple de la gestion de la flotte automobile 
Suivre les pas d’un juriste 3
  • prioriser les projets et organiser leur gestion avec les outils 3.0 : legal design, mind mapping, Prezi, SMART, SIPOC…
  • intégrer les legal techs dans le traitement des problématiques
  • procéder à un audit juridique : conformité, propriété intellectuelle
  • maîtriser les dangers d’une utilisation non contrôlée des données personnelles : impact sur l’entreprise de la RGDP
  • faire face aux écueils : la distance, le zéro papier, ce qu’il ne faut pas écrire…
  • sécuriser la mise en place d’un projet cloud dès l’élaboration du cahier des charges
  • simplifier les procédures en intégrant la notion de lean management
  • déployer une approche collaborative au sein de l’entreprise et une conduite de changement en formant les opérationnels aux risques rencontrés
Atelier « 3.0 » :
- analyse d’une plateforme dématérialisée de relation client
- en partant de votre service, quels sont les axes de commencement ?
- quiz de synthèse

Points forts de la formation

  • Nombreux ateliers pédagogiques, retour d'expériences et autoévaluation, échanges de bonnes pratiques
  • Formation animée par un expert du digital lié à l'environnement juridique

A qui s’adresse la formation

  • Responsables juridiques
  • Juristes et Collaborateurs de services juridiques
Aucun prérequis n'est nécessaire pour suivre cette formation

Formateur de la formation

Muriel GUILLEMOT

Muriel GUILLEMOT

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze

Programme formation

Renseignez votre adresse e-mail pour recevoir le programme de la formation