Formation - Non-discrimination à l'embauche : enjeux et obligations pour les chargés de recrutement

#519156
1 jour
Session garantie
  • nouveau
Session garantie

1 jour

890,00€ HT

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

20 à 30% de remise groupée
Obtenez votre devis personnalisé

Objectifs de la formation

  • Maîtriser le nouveau cadre juridique relatif à la non-discrimination dans le recrutement
  • Mettre en pratique les apports de la loi Égalité et Citoyenneté lors de l’entretien
  • Éviter au maximum le risque de contentieux

Programme de la formation

S’approprier le nouveau cadre juridique de la lutte contre les discriminationsQuiz interactif : identifier les critères de discrimination
  • nouveau cadre législatif et évolutions jurisprudentielles
  • forte influence du droit communautaire et alourdissement des sanctions
  • moyens de lutte contre les discriminations : acteurs, actions, sanctions
Processus d’embauche : comment mettre en pratique les nouveaux apports de la loi Egalité et Citoyenneté ?
  • établir des critères objectifs de sélection à adopter antérieurement au recrutement afin de le fiabiliser
  • distinguer différence de traitement et discrimination en pratique
  • cerner concrètement les différences de traitement admises
  • illustrations jurisprudentielles
Atelier « La non-discrimination dans le processus de recrutement » :
- cas pratique « rédiger une offre d'emploi » : par petits groupes, les participants rédigent une offre d'emploi, puis font un bilan des écueils à éviter avec le formateur
- cas pratique « trier les candidatures » : chaque participant opère un tri de candidatures, puis le formateur analyse avec le groupe les sélections réalisées par les participants
- jeu de rôle « conduire un entretien d'embauche » : simulations d'entretien de recrutement, chacun prenant tour à tour le rôle de l’employeur et du candidat
Se préserver des risques de contentieux face à des candidats s’estimant victimes de discrimination à l’embauche
  • rôle et pouvoir de l’inspecteur du travail
  • rôle et pouvoirs du Défenseur des droits : investigations, pouvoir en matière de contentieux…
  • rôle et pouvoirs de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL)
  • moyens d’actions en justice des IRP
  • actions de groupe en cas de discrimination
Autodiagnostic de synthèse : analyser ses pratiques et identifier celles pouvant être interprétées comme discriminatoires

Points forts de la formation

  • Atelier fil rouge mettant les participants en situation pratique pour toutes les étapes du processus de recrutement
  • Partage de pratiques avec le formateur et les autres participants
  • Interventions d’avocats spécialisés en droit social au plus près de la pratique de la non-discrimination en entreprise

A qui s’adresse la formation

  • RH
  • Chargés de recrutement
  • Collaborateurs de cabinet de recrutement
  • Toute personne amenée à être en charge du recrutement
Aucun prérequis n'est nécessaire pour suivre cette formation

Formateur de la formation

Marie-Laurence BOULANGER

Marie-Laurence BOULANGER

Avocat associé, spécialisée en droit social, Cabinet Fromont Briens & Associés. Maître BOULANGER intervient en droit du travail général (conseil et contentieux), tant sur les relations individuelles que collectives.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.

Avis sur la formation

avis vérifiés
4/5
3 avis
33%
33%
33%
0%
0%
3/5
3
LUCIE B.
07 déc 2018
Erreur dans les supports imprimés, impossibilité de suivre le PPT sur l'écran car problème technique...
4/5
4
AURELIE G.
07 déc 2018
Pas de support de formation le jour de la formation + support papier transmis non à jour
Voir les 2 commentaires
18 000 stagiaires formés cette année
4 / 5 note pédagogique
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze

Programme formation

Renseignez votre adresse e-mail pour recevoir le programme de la formation