Formation - Normes IFRS : applications comptables et financières

Maîtriser et appliquer les principales normes IFRS
#522000
2 jours
  • intra

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

Obtenez votre devis personnalisé
L'adoption des normes internationales IFRS a entraîné des changements importants de méthodes comptables en France. Elle est obligatoire pour les sociétés cotées et pour leurs filiales. Quant aux autres entreprises, elles devront au moins appliquer les modifications du plan comptable général induites par le processus de normalisation. Les normes IFRS s'inscrivent dans les grands principes des plans comptables, c’est-à-dire qu'il s'agit d'une comptabilité d'engagement avec le principe de continuité d'exploitation, proposant, pour les états financiers, une image fidèle, pertinente, en respectant les principes de prudence et d'indépendance des exercices. Cette formation courte et pratique vous permettra d’appréhender les principales normes IFRS et d’identifier les principales différences de traitement par rapport aux règles françaises.

Objectifs de la formation

  • Maîtriser et appliquer les principales normes IFRS
  • Identifier les impacts des IFRS sur les comptes sociaux
  • Organiser le traitement de la comptabilisation des immobilisations, des stocks et de la fiscalité

Programme de la formation

Appréhender les évolutions des IFRS
  • convergence des règles françaises (PCG) vers le référentiel IFRS
  • position des autorités françaises et européennes
  • dernières modifications du PCG
Immobilisations corporelles d'exploitation
  • rappel des règles de comptabilisation des immobilisations corporelles
  • traitement des coûts d'acquisition, coûts d'emprunt, coûts de démantèlement et coûts ultérieurs (IAS 16 et IAS 23)
  • méthode des composants et de leur renouvellement
  • amortissements
  • test de dépréciation (IAS 36) : objectifs et méthode des cash-flows actualisés
  • position fiscale
Cas pratique : à partir d'une étude de cas d'une filiale de groupe, utiliser les règles et pratiquer un arrêté comptable des immobilisations en IFRS
Actifs incorporels
  • rappel des règles sur les immobilisations incorporelles (IAS 38)
  • coût d'acquisition, coût de production (frais de développement)
  • points de vigilance : CIR, fonds de commerce
  • évaluation et test de dépréciation
Cas pratique : en repartant du cas de la séquence 2, appliquer les normes IFRS sur le traitement comptable et fiscal des immobilisations incorporelles
Stocks
  • rappel des règles sur les stocks
  • coûts à incorporer dans la valeur d'un stock
  • évaluation de la valeur réalisable nette
  • évaluation au bilan et valeur réalisable nette
Cas pratique : reconstituer la valeur d'un stock en IFRS
Passifs non financiers
  • traitement des avantages du personnel : engagements de retraite, indemnités de fin de carrière, stocks options
Revenus, ventes clients et achats fournisseurs
  • règles de comptabilisation : reconnaissance des revenus et produits ordinaires (IFRS 15/IAS 11), achats
  • évaluation à l'arrêté des comptes
Cas pratique : effectuer les écritures d'enregistrement de revenus

Points forts de la formation

  • Identification des objectifs de l'entreprise
  • Recueil des attentes opérationnelles des participants
  • Conception d'un déroulé pédagogique sur mesure
  • Construction de cas pratiques inspirés du contexte professionnel des participants
  • Élaboration d'une documentation pédagogique spécifique

A qui s’adresse la formation

  • Collaborateurs des services comptables et financiers
  • Responsables comptables
  • DAF
  • Contrôleurs de gestion
Avoir une bonne connaissance des pratiques comptables françaises

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze