Formation - Panorama de l'aide sociale : maîtriser les bases du droit de l'aide sociale légale et mieux accompagner les demandeurs

Pourquoi choisir cette formation ?
#513058
2 jours
  • intra

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ?

Obtenez votre devis personnalisé
Pour maîtriser les bases du droit de l'aide sociale légale et mieux accompagner les demandeurs, il est indispensable de maitriser l'ensemble des prestations en la matière. La formation « Panorama de l'aide sociale : maîtriser les bases du droit de l'aide sociale légale et mieux accompagner les demandeurs » d'ELEGIA permet de faire face efficacement à ces enjeux et prendre en compte le droit des usagers pour mieux se positionner vis-à-vis des bénéficiaires.

Objectifs de la formation

  • Maîtriser les prestations de l'aide sociale légale et identifier les bénéficiaires
  • Accompagner plus efficacement les demandeurs dans leurs démarches
  • Prendre en compte le droit des usagers pour mieux se positionner vis-à-vis des bénéficiaires

Programme de la formation

Identifier les droits sociaux et les acteurs de l'aide sociale
  • grands axes de l'insertion : santé, éducation, logement, emploi, citoyenneté
  • l'État et les services déconcentrés
  • collectivités territoriales : région, département, commune et centre communal d'action sociale (CCAS)
  • rôle des établissements sociaux et médico-sociaux : coordination des actions d'aide sociale
  • quels sont les droit des usagers des ESMS ?
Modalités de mise en œuvre de l'aide sociale légale
  • droit de l'aide sociale : conditions et procédures d'admission, droits et obligations des bénéficiaires, contentieux…
  • quid du dossier de demande d'aide sociale ?
Étude de cas : analyser le parcours d'un dossier de demande d'aide sociale
Exercice pratique : focus sur la mise en œuvre d'une aide sociale (ASE, APA, PCH…)
Aide sociale à l'enfance (ASE)
  • partenaires de l'ASE : protection maternelle et infantile, santé scolaire, protection judiciaire de la jeunesse
Aide sociale aux personnes âgées à domicile ou en établissement
  • allocation personnalisée à l'autonomie (APA) et les autres aides économiques
  • aides pour le maintien à domicile
Aide sociale aux personnes handicapées
  • prestation compensatoire du handicap (PCH)
  • aides pour la vie quotidienne
Aide sociale aux personnes ou ménages en situation de précarité
  • RSA : conditions d'attribution, droits et obligations des bénéficiaires, contentieux spécifique du RSA
  • aide sociale à l'hébergement : accès au logement ou maintien dans le logement
  • autres aides sociales pour faire face à la précarité
Exercice d'application : identifier, à partir d'exemples de situations, les prestations dont un demandeur peut bénéficier

Points forts de la formation

  • Identification des objectifs de l'entreprise
  • Recueil des attentes opérationnelles des participants
  • Conception d'un déroulé pédagogique sur mesure
  • Construction de cas pratiques inspirés du contexte professionnel des participants
  • Élaboration d'une documentation pédagogique spécifique

A qui s’adresse la formation

  • Assistants sociaux
  • Techniciens de l'intervention sociale et familiale (TISF)
  • Conseillers en économie sociale et familiale (CESF)
  • Professionnels au sein d'une association d'insertion
  • Aides à domicile
  • Gérants de tutelle
  • Agents administratifs des CCAS, des CAF, des services départementaux, etc.
Aucun prérequis n'est nécessaire

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze