Formation - Présider le CSE en santé-sécurité : développer une politique de prévention efficace

#600585
1 jour

1 jour

890,00€ HT

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

20 à 30% de remise groupée
Obtenez votre devis personnalisé

Objectifs de la formation

  • Définir une politique de prévention adaptée à son contexte
  • Cerner le fonctionnement de la CSSCT
  • Conduire et faire vivre sa politique de prévention

Programme de la formation

Prendre en compte les risques majeurs (risques psychosociaux, addictions, facteurs de pénibilité…)
  • définition et cadrage juridique
  • articulation CSE/CCSCT
  • appréhender la notion de burn-out
  • évaluer les risques professionnels et mettre à jour le document unique
  • rôle du nouveau « référent » harcèlement
  • limites des démarches actuelles
  • analyse systémique des risques
  • exploitation des informations recueillies
  • pérennité de la démarche
  • identification et animation d’un espace de veille
Exercice de partage : élaborer un schéma visuel d’idées relatif aux risques que doivent gérer les membres du CSE et/ou de la CSSCT
Définir et mettre en place une politique de prévention au sein du CSE
  • rôle spécifique de la CSSCT en la matière
  • mise en place et moyens accordés au CSE/CSSCT
  • identifier les priorités en matière de gestion des risques
  • intérêt et impacts d’un plan d’actions triennal
  • généralisation et suivi des solutions préconisées
  • quid de l’organisation de la santé et sécurité entre le CSE, la CSSCT et les représentants de proximité
  • quelle organisation doit être mise en place ?
Cas pratique : quelles propositions peuvent faire les représentants du personnel ?
Faire vivre la politique et manager la prévention
  • dynamiser la prévention via les réunions de la CSSCT
  • comment mobiliser et impliquer l’encadrement ?
  • faire intervenir les acteurs internes : chargés de prévention, correspondants, médecins du travail, infirmières…
  • conduire le changement sur le terrain
  • évolution vers un système de management de la santé-sécurité
Cas pratique : identifier les points clés pour développer la politique de prévention au sein de son entreprise et élaborer un plan d’actions   

Points forts de la formation

  • Formation complète permettant de maîtriser tous les aspects du rôle de Président du CSE/CSSCT en matière de santé-sécurité : juridiques, techniques et comportementaux
  • Remise d'outils aide-mémoire : fiches techniques de réglementation, modèles de courrier, d’ordre du jour…
  • Echanges et conseils pratiques pour trouver des solutions aux difficultés rencontrées sur le terrain
  • Remise du Péripoche©, recueil pratique de fiches « aide-mémoire » sur les points clés du cadre réglementaire en santé-sécurité

A qui s’adresse la formation

  • Présidents ou futurs Présidents de CSE/CSSCT
  • Tout Responsable chargé de représenter ou d'assister le Président
Connaître le rôle et le fonctionnement de la CSSCT

Instant digital de la formation

Une collection de cinq modules micro-learning sur le thème  « CSE » complète la formation en présentiel

Formateur de la formation

Henri GREGO

Henri GREGO

Formateur en relations sociales depuis de nombreuses années, il intervient auprès d'organisations professionnelles et syndicales pour optimiser le dialogue social. Sa très bonne connaissance des IRP (CSE, CE, CHSCT et DP) est d'une grande valeur pour les participants.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
4 / 5 note pédagogique
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze