Formation - Référent « sexisme » entreprise : rôle en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes

Pourquoi choisir cette formation ?
#600588
1 jour

1 jour

895€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise? Demandez un devis.

Obtenez votre devis personnalisé
Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises d’au moins 250 salariés désignent un référent chargé d'orienter, d'informer et d'accompagner les salariés en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes. La formation « Référent sexisme entreprise : rôle en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes » d'ELEGIA a vocation d'accompagner ces référents dans leurs nouvelles fonctions.

Objectifs de la formation

  • S’approprier la législation sociale en matière de harcèlement sexuel et agissements sexistes
  • Assurer son rôle de référent vis-à-vis des salariés et assurer l'interface avec le CSE
  • Devenir un acteur reconnu de la prévention en entreprise  

Programme de la formation

Identifier et informer en matière de harcèlement sexuel et d’agissements sexistes
  • quels sont les grands enjeux de l’égalité entre les femmes et les hommes ?
  • identifier le sexisme et les stéréotypes de genre
  • différencier le harcèlement sexuel, la discrimination fondée sur le sexe et l’agissement sexiste
  • conséquences sur les personnes et pour l’employeur
  • définitions légales et sanctions
Accueillir le signalement d’un harcèlement sexuel présumé
  • confidentialité
  • neutralité
  • comment faire preuve d'écoute active et d’empathie ?
  • comment recueillir les éléments avec rigueur ?
  • détecter l’origine du risque et ses conséquences sur la personne
Accompagner l’auteur/l’autrice du signalement de harcèlement sexuel présumé
  • informations à transmettre à la personne suite à son signalement
  • étapes de la procédure d’enquête interne
  • quid des acteurs et actrices internes/externes, vers qui orienter la personne ?
Prévenir le harcèlement sexuel et les agissements sexistes
  • implication d’un réseau d’acteurs et d’actrices internes/externes
  • analyser les risques professionnels et la projection à échéances fixes
  • quelles actions de prévention mener ?
Réagir face aux agissements sexistes
  • panel d’actions et réactions possibles face aux agissements sexistes au travail
Atelier fil rouge :
- jeu de cartes faisant référence à de multiples faits, données et situations réelles en lien avec les questions d'égalité femmes-hommes et les différents comportements sexistes au travail 
- mises en situation et cas pratiques tirés des jurisprudences les plus récentes

Points forts de la formation

  • Animation par deux expertes du sexisme ordinaire au travail
  • Formation construite autour d’un jeu de cartes faisant référence à de multiples faits, données et situations réelles en lien avec les questions d'égalité femmes-hommes et de sexisme au travail
  • Livret de formation synthétique reprenant les informations essentielles

A qui s’adresse la formation

  • Référents entreprise en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes au travail
  • DRH
  • RH
  • Juristes en droit social
Auncun prérequis n'est nécessaire

Formateurs de la formation

Oréade KNOBLOCH

Oréade KNOBLOCH

Enseignante en droit du travail à l’Université Paris Descartes, spécialiste des ressources humaines et experte en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Sa Place à l’égalité ! accompagne les entreprises et forme les collaborateur•rice•s aux enjeux de l’égalité professionnelle. 

Elisabeth CHAUDIERE

Elisabeth CHAUDIERE

Spécialiste du sexisme ordinaire au travail, elle a créé la marque EKIWORK qui a pour but de sensibiliser le plus grand nombre d’individus au sexisme ordinaire au travail. En tant que spécialiste, elle a co-écrit un court métrage de sensibilisation au sexisme ordinaire au travail pour l’entreprise REVERTO. 

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Agréé auprès du ministère du Travail
pour les informations CE (arrêté n°99-469 du 29/03/99)

Agréé auprès du Préfet de Région pour
les formations CHSCT (arrêté n°2003-2254 du 28/10/03)

Consultants en formations certifiés
Kirkpatrick four levels°niveau bronze