1. Accueil
  2. /
  3. Formations professionnelles
  4. /
  5. formation santé et sécurité au travail
  6. /
  7. RPS (Risques psychosociaux) - QVT (Qualité de vie au travail)

Formation - RPS : diagnostic, plan d'actions et suivi

Réf. 115046
3 jours
Expertise

3 jours

Réf115046

Prix2 120€ HT

20 à 30% de remise groupée

Vous souhaitez réaliser cette formation dans votre entreprise, sans adaptation ni personnalisation du programme ?

Vous souhaitez personnaliser le programme de cette formation pour qu'elle réponde aux spécificités de votre entreprise ?

Obtenez votre devis personnalisé

Les risques psychosociaux (RPS) touchent un nombre croissant de salariés, tous secteurs d'activités confondus. Pour contrer leurs effets sur la santé physique et mentale des salariés et sur le fonctionnement des entreprises, il est nécessaire de savoir les diagnostiquer et les prévenir efficacement.
La formation « RPS : diagnostic, plan d'actions et suivi » d'ELEGIA, composée de deux modules, propose à toute personne impliquée dans la prévention des RPS de disposer d'une méthode fédératrice pour identifier les RPS, construire un plan d'actions opérationnel et l'intégrer au management de la prévention.

Objectifs de la formation

  • Identifier les indicateurs pertinents en matière de RPS
  • Construire une grille d'analyse et de suivi des RPS dans son organisation
  • Élaborer un plan d'actions et l'intégrer au management de la prévention

Programme de la formation

3 jours

A. RPS : comment les diagnostiquer et les prévenir ?
2 jours

1. Risques psychosociaux : de quoi parle-t-on ?
  • définir les risques psychosociaux : stress, harcèlement moral, burn-out, violence au travail…
  • repérer les facteurs qui favorisent l'émergence des risques psychosociaux dans l'entreprise
  • nuancer les RPS, TPS et QVT
Partage de pratiques (social learning) : les participants partagent leurs expériences relatives aux RPS et réfléchissent ensemble à l'amélioration de leurs pratiques
2. Identifier les enjeux juridiques des risques psychosociaux
  • cadre juridique et obligations légales de l'employeur
  • principes généraux de prévention et notion de risque
  • RPS et document unique
  • obligation de sécurité de résultat de l'employeur
Brainstorming : enjeux humains et organisationnels des RPS
3. Diagnostiquer les risques psychosociaux dans l'entreprise
  • impliquer l'ensemble des acteurs de la prévention dans une démarche collective et pluridisciplinaire
  • démarche de prévention : étapes incontournables
  • clarifier les objectifs de la démarche
  • enjeux du prédiagnostic
  • facteurs à prendre en compte dans l'analyse des risques
  • repérer et analyser les indicateurs d'alerte dans l'entreprise
  • différencier l'approche individuelle de l'approche collective
Construction d'outil : dresser l'inventaire des indicateurs pertinents en matière de RPS et construire une grille d'analyse et de suivi
4. Prévenir les risques psychosociaux dans l'entreprise
  • diagnostic, analyse approfondie des dysfonctionnements et plan d'actions
  • manager la démarche de prévention : organiser, coordonner, faciliter, motiver, former…
  • mettre en place une cellule d'alerte et nommer un chef de projet reconnu
  • assurer un suivi efficace
Cas pratique (vidéo) : identifier des risques à partir d'une étude de cas présentée en vidéo

B. RPS : élaborer un plan d'actions et organiser son suivi
1 jour

1. Quels sont les préalables à la formalisation d'un plan d'actions de gestion/prévention des RPS ?
  • maîtriser les différents niveaux de prévention : primaire, secondaire, tertiaire
  • assurer la mise en place d'une démarche participative (membres du comité de pilotage (COPIL), salariés, managers…)
  • choisir les mesures préventives à retenir après le diagnostic
  • évaluer le dimensionnement du plan d'actions
Cas pratique : déterminer les critères d'un plan d'actions adapté à la structure
2. Mettre en oeuvre/programmer son plan d'actions : outil opérationnel de prévention des RPS
  • étapes méthodologiques et facteurs clés de réussite
  • mesures de prévention retenues et objectifs assignés
  • actions techniques, humaines, organisationnelles et médicales
  • personnes chargées du suivi de la mise en oeuvre
  • moyens nécessaires à la mise en place
  • lien avec la mise à jour du document unique d'évaluation des risques (DUER)
  • calendrier prévisionnel
Plan d'actions : à partir d'un cas concret, élaborer un plan d'actions
3. Concevoir des indicateurs et tableaux de bord pour suivre l'efficacité du plan
  • état d'avancement des actions et leur évaluation
  • analyser les résultats et mesurer les écarts
  • formaliser les résultats obtenus par un outil de synthèse et de suivi
  • mettre en place un système de veille
Partage de pratiques (social learning) : échanges sur le suivi des plans d'actions des participants
4. Organiser la communication et intégrer le plan d'actions des RPS au management de la prévention
  • informer les salariés
  • sensibiliser les managers au plan d'actions
  • assurer une information descendante efficace sur les mesures de prévention
  • agir dans les cas de situations dégradées
  • connaître les limites de sa fonction et de son action face aux situations de souffrance individuelles
  • accompagner le changement et le processus de retour à l'emploi
  • suicides au travail : quelle procédure de crise ?
Cas pratique : identifier les leviers d'actions de prévention humains, organisationnels, techniques et environnementaux

Points forts de la formation

  • Transmission d'une méthode rigoureuse, validée et innovante destinée à tous les acteurs de la prévention des RPS
  • Nombreux ateliers et cas pratiques permettant aux participants d'acquérir des outils opérationnels les guidant dans leur démarche d'analyse et de prévention : grilles, questionnaires d'enquêtes sur le stress, plan d'actions…
  • Travaux sur les éléments apportés par les participants : prédiagnostic, diagnostic, ébauche de plans…
  • Formation complète animée par des consultants spécialistes de l'accompagnement des entreprises sur les problématiques de risques avec une double compétence RH et santé-sécurité

A qui s’adresse la formation

  • Dirigeants
  • DRH
  • Membres du CSE/CSSCT ou du CHSCT
  • Médecins du travail
  • Infirmiers(ères)
  • Représentants du personnel
  • IPRP
  • Inspecteurs du travail
Aucun prérequis n'est nécessaire

Instant digital de la formation

Un module micro-learning sur le thème « Les RPS décryptés » complète la formation en présentiel

Parmi les formateurs

Sandrine FERRAND

Sandrine FERRAND

Consultante et formatrice, référencée IPRP, elle est spécialisée dans le domaine de la prévention et la gestion des risques professionnels. Auteur de plusieurs ouvrages sur les accidents du travail, formée à la démarche prévention INRS et ANACT, elle est également maître-praticien en PNL et coach certifiée. Elle accompagne les entreprises dans leur stratégie de prévention des risques professionnels et propose dans toutes les formations qu'elle anime une vision très opérationnelle.

Guillaume BARD

Guillaume BARD

Ingénieur en prévention des risques professionnels, habilité IPRP, il accompagne les entreprises privées et des collectivités territoriales sur de nombreuses missions de diagnostic et de conseil. Son expérience et son sens de la pédagogie sont des atouts pour les participants des formations qu'il anime.

Financement de la formation

Vous êtes salarié(e) d’entreprise ? Vous pouvez vous faire financer votre formation par le plan de développement des compétences de votre entreprise (ex- plan de formation) :
 
Le plan de développement des compétences, c’est l’ensemble des actions de formation établi à l’initiative de l’employeur  dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise. Il est annuel et s’élabore généralement en fin d’année. D’après la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’action de formation est désormais définie comme « un parcours pédagogique permettant d'atteindre un objectif professionnel ». De nouvelles actions de formation font ainsi partie de cette définition comme : le tutorat, le coaching, l’AFEST, le MOOC, le mentoring…
 
Tous les salariés de l’entreprise peuvent être concernés par le plan de développement des compétences, quelle que soit la nature, la durée de leur contrat ou leur ancienneté.
 
L’OPCO gère, généralement, les dépenses liées aux coûts pédagogiques, rémunérations et allocations formation, transport, repas et hébergement. Suite à la réforme de la formation 2018, les missions des OPCO vont être redéfinies d’ici 2021.
 
N’hésitez pas à vous rapprocher de votre service RH/ formation pour plus d’informations sur les prises en charge possibles.
 
Si vous ne connaissez pas votre OPCO, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère du travail en suivant ce lien.
18 000 stagiaires formés cette année
97% de satisfaction
70 000 références clients

Recevoir le programme au format PDF

Merci de renseigner votre email professionnel
Je note que les informations recueillies par ELEGIA Formation, membre du groupe Lefebvre Sarrut à partir de ce formulaire, sont nécessaires au traitement de ma demande.En soumettant ce formulaire, j'accepte que le groupe Lefebvre Sarrut collecte et utilise les données personnelles que je viens de renseigner dans ce formulaire, dans le but de gérer mes demandes, commandes et abonnements et de constituer un fichier clientèle.
Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de portabilité, d'effacement de vos données à caractère personnel, et d'un droit d'opposition et de limitation du traitement de vos données.Vous pouvez exercer ces droits en nous contactant, à l'adresse suivante : privacyformation@lefebvre-sarrut.eu.Vous disposez également du droit d'introduire une réclamation auprès de la CNIL. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données à caractère personnel, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.